Nous, réunis dans le cadre de son programme périodique ce mardi 15 octobre 2019 pour examen de la situation sociopolitique de notre pays, nous membres de la plateforme nationale l’Alliance Futuriste, avons suivi avec indignation la montée de cran des tensions entre les composantes sociales et politiques du pays.
La plateforme Alliance Futuriste dans son élan de préservation de la paix et quiétude sociale a constaté avec amertume l’ensemble des dégâts humains et matériels qui ont émaillés la manifestation du lundi 14 octobre 2019 à Conakry et dans certaines préfectures.
Par cette occasion, elle adresse ses compassions à toutes familles victimes.
Face à cette situation générale de désolation, il est important de rappeler la fragilité de notre nation et qui reste exposée à des tensions mettant en péril notre jeune démocratie par des actions d’incitations à la haine et à la violence sans oublier l’oreille sourde des autorités et son inaptitude à mieux cerner les crises. Cependant, il est de la responsabilité de tous les acteurs à œuvrer pour la paix et la stabilité.
Par conséquent, nous réitérons notre ferme volonté du respect des acquis républicains et demandons aux acteurs sociaux de mettre l’intérêt national au détriment personnel.
Au regard de cette inquiétante situation et soucieuse du devenir de la Guinée, l’Alliance Futuriste condamne avec la dernière énergie la politisation à outrance de l’ensemble des secteurs socioprofessionnels du pays et lance un appel au veillant peuple de Guinée à privilégier un dialogue constructif. Pour ce faire, nous demandons :
D’être vigilant et d’éviter des pièges d’instrumentalisation et de manipulation en vue de préserver nos acquis.
D’avoir des communications soutenues et responsables qui renforcent le tissu social et la coexistence pacifique;
Réorganiser le cadre de dialogue social autour de directives universelles et des valeurs citoyennes inclusives ;
Au gouvernement d’ouvrir rapidement une enquête en vue de situer les responsabilités et d’appliquer la loi dans toutes sa rigueur, également de créer un climat de confiance pour la restauration du dialogue permanent autour des véritables préoccupations du peuple.
Aux Responsables, organisateurs des manifestations d’arrêter toute capitalisation le nombre décès pour victoire ou acquis.

Conakry, 15 Octobre 2019

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here