Guinée : Vérité sur les dettes impayées de l’OGP depuis 2020 (Par Lancinet Macus Dioubaté)

    0
    65

    Contrairement Aux Allégations Mensongères Distillées Dans Une Certaine Presse, Faisant État Des Dettes Contractées Par L’OGP Durant La Gestion Du Nouveau Directeur Général, Il Ressort De Par Nos Investigations Que Les Dettes Fiscales Dont Il S’agit, Ont Plutôt Été Héritées De La Direction Sortante Durant L’exercice 2020.
    Lors de la passation de service entre la direction sortante et entrante, le 16 décembre 2021, au siège de l’OGP, la direction sortante avait fait un état de lieux sur la gestion administrative et financière. Ainsi, loin de nous toute volonté d’engager une quelconque polémique, il semble cependant nécessaire que l’opinion nationale et internationale soit informées de certaines réalités afin d’assoir la conviction des uns et des autres sur les propos avancés par certaines personnes malintentionnées, dans l’optique de nuire à la réputation de l’actuel DG qui, depuis sa prise de

    fonction se bat contre vent et
    marée pour hisser l’OGP au sommet et qui ne ménage aucun effort pour une transition apaisée en soutenant la vision du Président de transition, Colonel Mamadi DOUMBOUYA et les actions salvatrices posées par le CNRD. Chose qui est un devoir républicain et un acte de reconnaissance de la part du soldat de la transition Monsieur Mandian SIDIBE.
    Ainsi, en date du 22 février 2022, un courrier de la Direction générale des Impôts (DGI) a été adressé au Directeur Général de l’OGP pour lui signifier que son entreprise reste redevable à la caisse des impôts, taxes et pénalités, pour un montant global de sept milliards cent quarante-trois millions, trois cent quarante-trois mille, huit cent trente-neuf francs guinéens (7 143 343 839 GNF).
    A préciser que l’ensemble de ces imports, textes et pénalités, concernent l’exercice budgétaire 2020, bien avant l’arrivée de l’actuel DG à la tête de l’Office Guinéen de Publicité.
    Par ailleurs, il faut mentionner en relief que depuis sa nomination à la tête de l’OGP, Mandian SIDIBE, les salaires ont été toujours payés avant le 25 du mois, contrairement aux informations erronées et sans fondement avancées par des petits esprits pour intoxiquer l’opinion.
    Pourquoi le soldat de la Transition, le symbole de la loyauté Mandian SIDIBE dérange-t-il ?
    Connu pour sa bravoure, sa fidélité, son dévouement et sa sincérité vis-à-vis du Héros du 5 septembre et à l’esprit du CNRD, l’enfant de Kamatimadia fait forcement l’objet de jalousie de la part de ses détracteurs, des opportunistes politiques, des manipulateurs et des arrivistes qui n’ont qu’un seul objectif, profiter de la transition pour préparer un soi-disant meilleurs lendemain. Ils sont connus et ils seront dénoncés bientôt.
    Il est de toute évidence que Mandian SIDIBE et son équipe sont plus que engagés à défendre, à soutenir et à rendre visible les actions posées par le Colonel-Président et le CNRD pendant cette transition, dans le but de sauver le peuple de Guinée.
    Honte aux détracteurs,
    Honte aux manipulateurs,
    Que Dieu bénisse la Guinée !

    Lancinè Marcus DIOUBATE

    Facebook Comments Box

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here