Comme prévu, le secrétariat général des affaires religieuses a procédé ce lundi 2 décembre 2019 à l’ouverture des travaux de la 5ème conférence islamique nationale sous le thème « l’islam, religion de paix, de tolérance et du juste milieu ». C’est le premier ministre chef du gouvernement qui a présidé à la cérémonie d’ouverture.

Dans son discours, le secrétaire général des affaires religieuses Aly Jamal Bangoura a rappelé de cette rencontre. « L’objectif recherché est d’une part d’harmoniser les avis et opinions,  et d’autre part,  d’adopter une stratégie commune à appliquer dans laquelle, chacun se reconnaîtra », déclare-t-il.

Parlant la crise politique que la guinée traverse, le secrétaire général des affaires religieuses a souligné que les Chefs religieux musulmans et Chrétiens de Guinée ne sont jamais restés en marge pour s’impliquer et apporter leur contribution de qualité chaque fois qu’il le fallait dans la résolution de conflits. « L’islam, religion de paix, de tolérance, de pardon et de respect de l’autre dans ses différences, reste la solution parce qu’il guide toujours vers ce qui est correct », a-t-il ajouté.

Il a enfin promis que durant ces quatre jours de travail des sous thèmes seront animés  par des éminents islamologues guinéens et Saoudiens invités à prendre part à cette conférence pour apporter leur contribution sur des sujets d’intérêts publics.

Pour sa part, le premier ministre chef du gouvernement, Dr Ibrahima Kassory Fofana a d’abord félicité et encouragé les organisateurs de cette 5ème conférence islamique nationale. Tout en demandant aux participants de prier pour que les démons porteurs du malheur soient éloignés de la Guinée.

A noter que cette 5ème conférence islamique nationale a connue la présence d’une forte délégation de l’Arabie Saoudite, et elle prend fin le jeudi 05 décembre 2019 à Conakry.

Aboubacar Pastoria Camara

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here