Un atelier de formation des agents de l’État Civil en technique de conservations dans le domaine archivistique a ouvert ses travaux ce jeudi 20 février 2020 à Kaloum

Ces agents au nombre de trente(30)  venus des centres principaux et secondaires des cinq (5) communes de Conakry et de l’équipe cadre de SERACCO( Service régional d’Appui aux Collectivités de la ville de Conakry)  bénéficieront du 20 au  26 février 2020  de cours  de renforcements des capacités dans le cadre de la tenue des archives de l’Etat civil notamment celles régionales et communales à l’image de la nouvelle politique d’archivages en Guinée.

Dans son discours liminaire,  le chef SERACCO de la ville de Conakry Etienne Sandouno a loué les efforts des différents partenaires  et a dégagé les objectifs de l’Atelier, la mission assignée à sa structure confrontée à des faits d’Etat civil trop révolus, qu’il faut moderniser.

Conformément au programme, plusieurs structures liées aux questions d’Etat Civil et celles d’archivages ont marqué leur présence par leurs discours notamment, ( la coopération italienne, l’ONG/ LVI A ’’Like Volonter International pour la Paix’’, la Direction Nationale d’Etat Civil, la Direction Nationale des Archives et la Communauté Saint’ EGIDIO

De son coté, la spécialiste de la protection de l’Enfant à l’UNICEF (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance) , Aicha Nanette Conté a fait mention de l’importance de l’archivage et a exhorté les participants au défi le la formation  dont celui de rendre l’atelier plus pratique permettant aux communes de disposer  d’agents suffisamment outillés. Elle a assuré de la détermination de son institution à continuer à accompagner le Ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation (MATD) à travers la Direction Nationale de l’Etat civil et le Gouvernorat de la ville de Conakry dans la mise en œuvre d’un Etat civil  fiable, universel et moderne.

Au nom du gouvernorat de la ville de Conakry, Siba ZOGOTAMOU  conseillé juridique a remercié les organisateurs  avant de traduire les messages  du Gouverneur Gl Mathurin Bangoura face à cette formation, selon lui, l’autorité  se réjouit de l’organisation de cet atelier de renforcement des capacités  à l’intention de personnels  d’un secteur social très névralgique dans le développement de l’homme moderne.

Rédaction

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here