Un robot de police a été déployé pour patrouiller dans les quartiers de la capitale tunisienne, Tunis, afin de s’assurer que les gens observent le confinement exigé par les autorités, dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

S’il constate que quelqu’un marche dans les rues largement désertes de Tunis, le robot s’approche de lui pour lui demander pourquoi il est dehors.

Les personnes interpellées doivent alors montrer leur carte d’identité et autres papiers à la caméra du robot, afin que les agents chargés du contrôle du robot puissent les vérifier.

La Tunisie en est à sa deuxième semaine de confinement, pour contenir le coronavirus, qui a fait 14 morts dans ce pays d’Afrique du Nord.

Tout le monde doit rester chez lui, mais les populations sont autorisées à sortir pour des raisons médicales ou pour acheter des produits de première nécessité.

En Tunisie, 436 personnes infectées par le Covid-19, la maladie respiratoire causée par le coronavirus, sont sous traitement.

On ne sait pas exactement combien de ces robots de surveillance fabriqués en Tunisie et appelés PGuards ont été déployés par le ministère de l’intérieur.

Bbcafrique.com