L’information vient de nous parvenir. Onze responsables du SLECG, dirigé par Aboubacar Soumah, ont été mis aux arrêts dans l’après midi de ce samedi, 11 janvier 2020.

Selon nos informations, ces syndicalistes ont été interpellés au lycée Bonfi et conduits au commissariat central de Matam.

Nous y reviendrons !

Rédaction

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here