Le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire était devant la presse nationale et internationale ce lundi 13 janvier 2020. L’objectif était de présenter le bilant de son département depuis l’accession du Prof Alpha Condé au pouvoir jusqu’à nos jours. C’est une initiative du président de la république dans le but d’informer les citoyens, les travaux réalisés par son gouvernement.

Dans cet exercice, le ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, Dr Ibrahima Kourouma a annoncé l’organisation des Etats généraux du foncier en 2020.

Selon le ministre de la ville, dans le domaine de l’aménagement du territoire et de la législation foncière, il sera procédé en 2020 à l’organisation des Etats généraux du foncier, pour assurer la mise en application des nouvelles orientations en matière d’occupation du sol et droit de propriété y afférent.

« De même, il sera procédé à la révision du schéma national d’aménagement du territoire réalisé en 1991 », déclare-t-il.

Il a ensuite précisé que les opérations de recensement et d’immatriculation des réserves foncières de l’Etat seront poursuivies ainsi que la récupération des domaines de l’Etat. « En matière de développement urbain, les activités au centre directionnel de kaloum seront poursuivies ainsi que celle du plan de réaménagement de kaloum et des ils de Loos.

Plus loin, il rappelé que dans le domaine de l’habitat, le programme d’amélioration des conditions et du cadre de vie des populations connaitra, la mise en œuvre d’un programme de logement, en commençants par la construction de 5000 logements sociaux en 2020 en faveur des travailleurs de l’administration publique. « Sur instruction du président de la république, la priorité sera accordée aux enseignants, aux agents du corps de la santé, aux forces de défense et de sécurité », rassure-t-il.

Pour finir, il a promis qu’une campagne de pré-souscription des postulants, sera bientôt lancée par son département en rapport avec l’AGUIFIL.

Barry

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here