Pour dénoncer le mauvais comportement du ministre du commerce qui risque de fermer certaines usines de ferraille au profit d’ODHAV ,la fédération des ferrailleurs de guinée  a  tiré a boulet rouge au ministre du commerce ,Marc  Yombouno. Ces manifestants  incriminent le ministre d’avoir attribué un marché au profit d’une société de la place de nom de ‘’ODHAV Multi-Industrie à Kissosso dans la commune de Matoto en contre parti d’une importante somme de la de part de celle-ci.

Dans son intervention, le 2ème vice secrétaire chargé de l’extérieur, Ousmane Soumah de la  fédération  est  revenue sur   l’objectif  de leur sortie. Selon lui, leur sortie n’est autre que l’implication du ministre commerce  d’avoir fermé certaines unités industrielle au profit  de l’usine de ferraille d’ODHAV.

« Nous sommes réuni ici aujourd’hui, pour informer  l’opinion nationale et internationale de ce qui passe au sein de notre corporation.  Avant on avait beaucoup de sociétés qui travaillaient ici et qui embauchaient beaucoup de guinéens. L’ODHAV peut être la quatrième  société de ferraille  en guinée et elle est venue pour monopoliser l’affaire de ferraille en guinée. On ne va pas accepter cela, par ce qu’il ya des autres dépôts, et plus d’une cinquantaine de guinéens qui y travaillent » déclare-t-il.

Selon lui, un  seul  dépôt de  l’usine de fer-a-Betton  veut monopoliser tout.  « Où vont les autres guinéens, ou ils vont travailler et cette société ne peut pas embaucher tous ceux qui travaillent dans les autres sociétés, c’est un peux difficile. On n’est pas contre ODHAV, actuellement beaucoup leurs donnes par rapport à leur capacité. L’affaire de ferraille, il ne s’agit pas de monopoliser. Il ya des représentants qui est leur patron, il vient il remet a ce monsieur a leur société parce qu’il paie le grand prix, ils veulent que toutes les autres sociétés soient fermées », a-t-il dit.

L’implication du ministre, ODHAV est soutenu par le ministre du commerce, à chaque rencontre il nous montre son soutien a cette société .il a même donner une circulaire par rapport a ça. Chaque fois que nous sommes chez lui, il défend l’ODHAV. Il ya des qualités de ferraille si ce n’est pas fond on ne pas exporter. ODHAV  ne peut pas satisfaire tous les guinéens même a 30%, dès fois ils  peuvent prendre ici des ferrailles pour payer ça sera un peut difficiles. Donc nous demandons le départ de Marc Yombouno à la tête de ce département.

« En guinée c’est un peut difficile, quand tu bas pour défendre les vrais guinéens, il y’a certains qui sortent derrière pour faire autrement sinon il ya pas ceux n’ont pas fait mais en faisant certains pensait que quand tu les défends pour eux tu entrain de gâter leur avantage ».

Pour finir, il attire l’attention des autorités en charge de l’industrie et du commerce en disant ceci : « Si nos revendications ne sont pas prises en compte, nous userons tous les moyens légaux pour qu’on soit entendu. Nous sommes là on ne fait de bruit, nous ne manifestons pas, c’est de signifier notre désaccord par rapport a la décision du ministre. Qui parle de l’activité de la ferraille, parle de la commercialisation, parle de l’industrialisation. L’activité de ferraille regorge des milliers des jeunes diplômés sans emploie », a-t-il conclu.

Affaire à suivre !!!

Baga Conté

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here