Les choses commencent à être compliquées pour les transporteurs guinéens. Depuis plus de deux semaines, une centaine de camions et leurs contenus sont ploqués aux frontières guinéennes par les autorités en place, plusieurs négociations ont été entamées par la Faitière Patronale des Transporteurs Routiers de Guinée (FPTRG) mais, jusqu’à date, aucune solution n’a été trouvée et les transporteurs continuent de prendre leur mal en patience.

Face à cette situation, l’Union Nationale des Transporteurs Routiers de Guinée (UNTRG) a annoncé une grève générale illimitée si rien n’est fait dans les jours prochains. Ces transporteurs parlent aussi de la mauvaise foi du gouvernement dans cette affaire qui ne fait que perdurer.

C’est le président par intérim de l’union nationale des transporteurs routiers de Guinée qui nous a indiqué ce jeudi matin, 20 février 2020 dans un entretien téléphonique accordé à notre rédaction.

Nous y reviendrons !

Barry