Considéré comme le concert du 21ème siècle en République de Guinée, l’événement du 11 novembre 2018 ne se tiendra pas dans l’enceinte du mythique stade 28 Septembre de Conakry.

C’est une décision de la direction de ce complexe sportif, qui a demandé aux organisateurs de délocaliser le concert de paix initié par Takana Zion et Elie Kamano pour des mesures de sécurité.

En effet, le Directeur Général du stade 28 Septembre, Petit Sory Keita dit qu’il n’est pas question de faire cette cérémonie dans ce stade qui s’apprête à recevoir le derby ouest africain entre la Guinée et la Côte d’Ivoire le dimanche 18 novembre 2018. L’ancien sociétaire du Hafia FC ne veut prendre aucun risque compte tenu de l’état de ce vieux terrain.

Takana Zion et Elie Kamano ont derrière eux des jeunes surchauffés qui peuvent déborder et faire des dégâts lors du concert.

Le meilleur choix revient alors aux organisateurs de l’événement d’annuler le spectacle ou le reporter à défaut de le délocaliser.

En tout cas, pour le moment , la Direction du stade n’est pas disposée à accueillir cet événement.

Source: Page facebook de Djibril Firawa Touré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here