02 octobre 2018 : la ville minière de Fria commémore l’an 60 de l’indépendance nationale

0
483

Après quelques années de célébration tournante, chaque citoyen guinéen est appelé par le  gouvernement à commémorer la fête de l’indépendance nationale dans sa localité.

La préfecture de Fria, à l’instar des autres parties du pays, s’est inscrite dans ce cadre. La ville minière, depuis hier lundi 1er octobre, a fini de faire sa toilette. Les bordures de rues peintes en blanc, la place des martyrs et le stade de l’amitié décorés aux couleurs nationales, les lieux publics assainis.

Ce mardi 02 octobre, les festivités ont démarré comme annoncé à 08 heures par la traditionnelle montée des couleurs dans l’enceinte de la préfecture, suivie de la pose symbolique de la gerbe de fleurs et un défilé géant des différentes composantes socioprofessionnelles et culturelles de la préfecture au stade Konko Sylla.

À 11h30, ce fût au tour de Hadja Gnalen Condé,  préfète de la cité de l’alumine, entourée de nombreux cadres préfectoraux, municipaux ainsi que d’agents des forces de défense et de sécurité, de prononcer son discours de circonstance.

Elle a rappelé le glorieux combat et les sacrifices consentis par les héros de la liberté notamment ceux du premier président de la Guinée libre, Ahmed Sékou Touré, père de l’indépendance nationale. Elle a aussi insisté sur la nécessité de la culture de la paix, gage de tout développement.

L’autre pan de son speech a été axé sur les efforts de la gouvernance actuelle en faveur d’une Guinée émergente.

Au stade municipal de Fria, on notait également la présence notable et remarquable du Dr Aboubacar Sidiki Cissé, député uninominal de Fria, d’Aboubacar Makissa Camara, directeur national des Impôts et de la direction générale de Rusal, la compagnie russe qui exploite le gisement de bauxite de Friguia.

Dans l’après-midi, à 16h00, une conférence-débat sur le thème « la Guinée une nation, une histoire, une même vision » est prévue à la commune urbaine. Elle est organisée par la plateforme des organisations de la société civile locale.

La cerise sur le gâteau, un concert gratuit est offert à l’ensemble de la ville par les ressortissants de Fria vivant à Conakry.

Un évènement culturel et artistique qui mobilisera quelques grands noms de la musique populaire et urbaine guinéenne.

Mosaiqueguinee

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here