An 60 de l’indépendance de la Guinée : Marck Yombouno rend hommage au père fondateur feu Ahmed Sékou touré

0
451

Venu pour assister au dépôt des gerbes de fleurs à la place des martyrs par le président de la république, Professeur Alpha Condé, l’ancien ministre du commerce a rendu un vibrant hommage au père fondateur de l’indépendance. C’était à l’ occasion du 60 ème anniversaire de l’accession à l’indépendance de la république de Guinée célébrée ce mardi, 02 octobre 2018.

Tout d’abord, l’ancien ministre du commerce a remercié le président de la république, Professeur Alpha Condé  qui, à travers les faits et les actes a amené les guinéens à célébrer cette journée historique. Selon lui,  60ans   n’est pas 60  jours  ni 60 mois, mais plutôt,  60 années  de liberté d’indépendance. « Donc, a cet effet,  il faut reconnaitre aussi l’audace  du  père fondateur, ceux qui ont décidé et œuvré pour dire NON, le 28 septembre et proclamer le 2 octobre 1958   l’indépendance de la Guinée. Je veux citer  là,  Feu Ahmed Sékou Touré et l’ensemble des compagnons de l’indépendance qui à la fleur de l’âge se sont lancés, ont pris le courage d’amener l’ensemble de la population guinéenne à dire NON et a accédé à l’indépendance  dans des moments difficiles » rappelle Marck Yombouno.

Poursuivant son intervention, l’ancien locateur du ministère du commerce a déclaré qu’aujourd’hui c’est une journée historique. « C’est la commémoration de l’unité nationale » dit-il.  Il a aussi souligné que la diversité ethnique est devenue aujourd’hui,  une opportunité à tous les guinéens de se donner la main. « Tout le monde est en joie, tout le monde se  manifeste, tout le monde est content. Donc, c’est qu’on cherche pour développer ce pays » ajoute-t-il.

Pour lui, c’est l’unité nationale  qui a conduit ce pays à l’indépendant. « Aujourd’hui, en fêtant les 60  ans  de notre indépendance, on se rappelle le discours d’hier du chef de l’Etat qui nous appelle à pardonner  à s’unir pour  développer  notre pays » a-t-il rappelé.

Pour finir, il a magnifié sa reconnaissance en vers les pères fondateurs qui se sont sacrifiés pour donner la liberté au peuple de Guinée.

Aboubacar Pastoria Camara 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here