Comment la Coupe du Monde de Paul Pogba est jugée à Manchester

0
635

L’excellente Coupe du Monde de Paul Pogba braque les projecteurs sur la saison à venir avec Manchester United, alors que la précédente s’était achevée dans la frustration. En froid avec José Mourinho, le milieu français sera-t-il mis dans les meilleures conditions ?

« Au coeur de l’épopée russe ». Mardi soir, le documentaire de TF1 et de la FFF retraçant le parcours de l’équipe de France a permis de constater que Paul Pogba s’était bel et bien imposé en leader au sein du groupe français. Des prises de parole fortes, une détermination impressionnante, une volonté d’inclure tout le monde dans la vie du groupe : le milieu de terrain apparaît comme la pierre angulaire de l’effectif. Bien loin des critiques acerbes soulignant son ego démesuré, ses ambitions disproportionnées ou encore son addiction à son image. Ces critiques étaient audibles en France mais aussi en Angleterre, où sa saison avec Manchester United n’avait guère convaincu.

Ses prestations parfois décevantes lui ont valu des reproches cinglants exprimés par d’anciennes gloires du club, comme Paul Scholes, Roy Keane ou Rio Ferdinand. Mais ces légendes mancuniennes devenues des consultants ont peu à peu retourné leur veste durant la Coupe du Monde. « Je m’en fiche que Pogba danse désormais. Il en a le droit puisqu’il a gagné la Coupe du Monde. Il peut même faire tout ce qu’il veut avec ses cheveux », a blagué Roy Keane, pas le dernier à avoir taclé Pogba dans les médias au cours de la dernière saison, pointant du doigt justement son attitude hors du terrain.

La relation Mourinho-Pogba décisive pour MU

Rio Ferdinand a lui évoqué l’aspect purement sportif, en adressant un message à l’entraîneur des Red Devils, José Mourinho. « Il a montré durant ce tournoi qu’il avait tout, la discipline défensive et l’aspect offensif, mais il ne les avait pas assemblés sous le maillot de Manchester United. Mourinho doit débloquer Pogba United », a déclaré l’ancien défenseur central à la BBC. Car c’est bien là le point le plus discuté en Angleterre. José Mourinho n’est-il pas la cause du relatif échec de Pogba à Manchester United jusqu’à présent ? Sait-il le manager aussi bien que Didier Deschamps ? Consultant pour la chaîne RT durant le Mondial, le Portugais a plusieurs fois été amené à saluer les performances de son joueur, comme après la victoire face à la Belgique par exemple.

« Pogba était mûr, il a joué avec une grande maturité. Quand il a dû tenir sa position et garder le contrôle, il a su le faire », avait-il notamment glissé. Les deux hommes, d’abord complices à l’arrivée du Français en 2016, ont vu leur relation se dégrader, à tel point que Pogba a été sorti de l’équipe à plusieurs reprises lors de la deuxième partie de saison. Avec un Mondial accompli derrière lui et une étiquette de leader collé sur le front, il est de nouveau attendu de pied ferme par les fans de Manchester United, mais aussi par les journalistes anglais. « Il doit être le pivot qui dirige l’équipe, qui repousse les adversaires et crée des ouvertures, tout en marquant 15 buts par saison. Peut-il le faire ? Est-ce que Pogba et Mourinho vont améliorer une relation qui s’est fracturée ? La première question a un impact sur la seconde et le défi de Pogba est de s’assurer que la réponse soit affirmative. Si ce n’est pas le cas, la saison de United pourrait décevoir », peut-on lire ainsi sur le site du Guardian.

Le titre de champion du monde de Paul Pogba n’incitera donc pas à la patience outre-Manche. Déjà attendu au tournant pour son retour en 2016 contre un chèque de 105 M€, il avait dû assumer ce prix alors démesuré. Ce qu’il a montré en Russie le place de nouveau sous les projecteurs, alors qu’il était parfois placé dans la colonne des possibles partants lors de ce mercato estival. Aujourd’hui, Manchester United va devoir batailler pour le garder, alors que le FC Barcelone et la Juventus Turin seraient intéressés. José Mourinho va devoir s’employer à restaurer sa relation avec le Français, tout en trouvant un système de jeu qui lui offre le même rayonnement qu’avec l’équipe de France.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here