Conakry: la Fondation Di-singhé pour les communautés s’engage pour l’éducation des enfants orphelins

0
217

Pour donner du sourire aux orphelins de guinée, la fondation Di-Singhé pour les communautés a procédé le vendredi 25 décembre 2020 des cadeaux aux enfants orphelins sous le label ‘’un orphelin un live’’. La cérémonie de remise s’est déroulée dans un réceptif hôtelier de la place en présence de la Ministre de l’action sociale et des personnes vulnérables.

Dans sa communication, Daouda Bangoura, Fondateur de la Fondation Di-Singhé pour les communautés a souligné que geste s’inscrit dans le cadre de la vocation de sa structure, venir au secours aux enfants déshérités et aux enfants vulnérables. « C’est une fondation qui vient à point nommé auprès des personnes vulnérables, auprès des familles vulnérables, mais aussi auprès des personnes déshéritées ».

Poursuivant, Daouda Bangoura ajoute. « Comme vous le savez, lors de la conférence de presse j’avais dédié mon droit d’auteur des œuvres caricatures pour les communautés. Et si nous sommes là aujourd’hui ce n’est de joindre l’utile à l’agréable, c’est-à-dire chose dite et maintenant chose faite. Nous sommes là pour célébrer le Noël avec les enfants sous le label un orphelin, un livre ».

Selon lui, un orphelin, un livre ne consiste pas de donner un exemplaire de mon livre à chaque orphelin, il s’agit au contraire de redonner le sourire aux enfants déshérités tout en contribuant dans le cadre de la lecture en Guinée. « Mon combat aujourd’hui c’est de replonger la jeunesse dans la lecture et cela doit passer forcément par ces enfants, puisse qu’aujourd’hui nous sommes grand mais on était hier petit. Ces enfants seront amener à diriger ce pays, c’est pourquoi nous avons décidé de penser à ces personnes déshéritées afin de leur donner du sourire parce qu’elles en ont beaucoup plus besoin », déclare-t-il.

Pour sa part, Mariama Sylla, Ministre de l’action sociale et des personnes vulnérables s’est réjoui de ce geste de la Fondation Di-singhé pour les communautés.
« C’est une belle initiative, je salue l’initiateur de ce projet et tous les enfants qui l’accompagnent. C’est pour dire aux personnes de bonne volonté que la solidarité humaine importante. Elle est importante dans la mesure où elle aide ce que le gouvernement est entrain de faire pour pouvoir donner une meilleure vie, un bien-être a ces orphelinats », souligne la ministre de l’action sociale.

Aboubacar Pastoria Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here