Conakry : la structure AR-COM distingue plusieurs personnalités du pays

0
379

Pour encourager les bons travailleurs, la structure ARCOM (Agence Référence Communication) a décerné des prix à plusieurs personnalités des entreprises publiques et privées. La cérémonie de remise a eu lieu ce vendredi 29 janvier 2021 dans un réceptif hôtelier de la place. Ils sont au total, 21 personnalités qui ont été récompensées par la structure AR-COM au compte de sa 3ème édition.

Dans son discours, le Directeur général de ladite structure, Eugène Capi Balamou, a donné des précisions. «On a organisé cette édition, c’est parce qu’il y a des Guinéens qui ont investis dans la lutte contre la pandémie (coronavirus). C’est impérieux de les encourager, de les sortir de l’ombre. Donc, c’est une manière d’encourager tous ceux qui se sont engagés dans la lutte contre le coronavirus. C’est pour les galvaniser pour que cela soit continuel afin de mettre terme à cette pandémie ».

Il a aussi invité les autorités guinéennes, le secteur privé  et les personnes de bonne volonté d’accompagner cette jeune structure pour atteindre ses objectifs.

Pour sa part, l’ancien Premier ministre, Kabinet Komara, président de la cérémonie, a félicité et encouragé les initiateurs de cet événement. «Je suis heureux de voir ces jeunes déterminés à célébrer des gens de leur vivant. Je vous félicite pour cette culture du mérite. Un des maillons dans la lutte, c’est la sensibilisation. Donc un acte comme ce que vous faites est de nature à amplifier cette sensibilisation. Et, c’est en cela que votre mérite est grand et énorme. Une personne convaincue peut en convaincre cent(100). Et de manière exponentielle, elle attire le nombre de gens qui vont prendre conscience et qui feront en sorte que la maladie recule.

Ce rôle de sensibilisation, je tiens à vous féliciter et à vous encourager. C’est important que nous ne baissions pas les bras. J’encourage votre initiative de primer non seulement, ceux de la chaîne administrative, juridique, privée, mais surtout rappeler la nécessité de la vigilance », a-t-il souligné.

Aboubacar Pastoria Camara

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here