COVID-19 en Guinée : Dr Sakoba Keita lance un message aux imams

0
92

Hier vendredi, la guinée a enregistré son premier cas de coronavirus. Face a cette situation, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) a demandé de mettre des dispositifs de lavage des mains aux lieux publics. A cette occasion Dr Sakoba Keita a mis un accent particulier sur les mosquées. C’était au cours d’une conférence de presse animée ce samedi 14 mars 2020 à Conakry.

D’abord, Dr Sakoba Keita, directeur national de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS) a indiqué les mesures prises par sa direction. « Nous avons renforcé les points d’entrées. Pour le moment, on a commencé par 5 points d’entrées, dont 2 à Conakry, 2 à Boké et un à Boffa. Et dans les prochains jours, le point d’entrée de Sambailo sera renforcé. Nous avons l’organisation des investigations et l’identification des contacts qui sont en cours présentement avec le cas confirmé », affirme-t-il.

Selon lui, il y a l’aménagement de 3 centres de prise en charge, notamment un à Conakry, un à Kindia, et un à Boké. « Ces centres peuvent être progressivement augmentés en fonction de l’allure des cas. Actuellement, je vous informe que notre disponibilité en matière de lits est de 73. Et il est prévu d’augmenter jusqu’à 400. Un mécanisme est mis en place pour le transfert rapide des cas douteux. On a mis aussi en place un centre d’opérations d’urgence avec des numéros d’alerte : 629 99 56 56 », a-t-il précisé.

Pour finir, il a lancé un message aux responsables des mosquées de Guinée. « Nous voulons que les 12 500 mosquées du pays mettent des dispositifs de lavage des mains aux abords des mosquées. Nous pensons que si on s’entraîne par rapport à ça, même si le coronavirus vient, on pourra l’imiter sa propagation. Les imams doivent faire attention. Tout fidèle qui est enrhumé doit se retenir de venir à la prière collective », lance-t-il.

Barry

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here