Culture : la 10ème édition des 72 heures du livre est lancée

0
445

La maison d’édition l’Harmattan Guinée en collaboration avec l’UNESCO, l’OIF et le Ministère des spots  de la culture et du patrimoine historique, a lancé  ce lundi 23 avril 2018 la dixième édition des 72 Heures du livre. Cette cérémonie a été présidée par le premier ministre, chef du gouvernement.

Dans son discours, le vice-président de l’association des écrivains de guinée, Alhassane  chérif a tout d’abord remercié les invités venus de plusieurs pays dont le Burkina FASO, la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de la France et d’ailleurs pour marquer cet évènement.

Il a ensuite  salué le dynamisme et l’optimisme de Sansy KABA DIAKITE. Tout en souhaitant que d’autres Guinéens empruntent le chemin de l’écriture.  « Pour combler un vide, et de préciser que près de 200 écrivains sont aujourd’hui répertoriés par l’association » dit-il.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture, Mariama CAMARA se réjouit du choix des organisateurs pour avoir placé cette dixième édition sous le signe d’honneur de l’agriculture, sous le thème, « l’agriculture avenir de la Guinée »

Selon elle, sa priorité et ses engagements pour ce secteur, occupent plus de 60% de la population Guinéenne. « L’agriculture fait du livre la formation, la sensibilisation un outil pour les producteurs, agriculteurs, et agricultrices, pour la valorisation des cultures de rentes dont le manioc, le fonio, le riz, qui sont des priorités pour son Gouvernement » déclare-t-elle.

Elle a enfin  rendu un vibrant  hommage aux écrivains Guinéens décédés qui ont contribué au rayonnement de la culture Guinéenne à travers le livre. Il s’agit, de CAMARA Laye, Aliou N’fantouré, Willimas SASSINE, Ahmed Tidiane CISSE, mais aussi ceux qui continuent encore a œuvrer pour l’épanouissement de la culture guinéenne a travers le livre.

De son coté, le commissaire général de Conakry capitale mondiale du livre, Sansy KABA DIAKITE a  rappelé que  les acquis de  cet évènement à l’image de ses prédécesseurs, a souhaité que Conakry devienne capitale africaine du livre.

Un message qui a trouvé un écho favorable auprès du Premier Ministre Mamady YOULA, qui entend mettre en œuvre afin que cet autre rêve devienne une réalité.

En fin, le Chef du Gouvernement Guinéen, Mamady Youla a indiqué  que le choix de cette dixième édition, s’inscrit dans les priorités du Gouvernement, à travers le développement du monde rural qui ne saurait se faire sans l’agriculture.

Baga Conté

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here