Démolition des maisons à Conakry : devant les députés, Kassory Fofana charge le ministre de l’habitat et de l’aménagement

0
66

C’est une information qui va surprendre bon nombre de guinéens. Après plusieurs semaines de casse, dans les cinq communes de Conakry et quelques villes à l’intérieur du pays par le ministre de l’habitat et de l’aménagement,  le premier ministre guinéen a déclaré que le président Alpha Condé n’a pas donné l’ordre. Il l’a dit ce mercredi 7 avril 2021 a l’assemblée nationale lors de la présentation de son discours politique générale de son gouvernement.

Selon le premier ministre, Alpha Condé n’a pas donné l’ordre de casser les maisons des citoyens.

«Vous serez surpris d’entendre, ce n’est pas la politique que je vous dis. Il (Alpha Condé Ndlr) n’a pas donné l’ordre de détruire les maisons. Il n’était même pas au courant. Donc je l’ai dit la première fois, il était choqué. Il dit non tu racontes des histoires, ce n’est pas vrai. Je dis, je persiste ! Quand on s’est retrouvé, le ministre de l’urbanisme  avec le président et moi,  on s’est rendu compte que  l’ordre qu’il a donné c’était qu’on va récupérer les domaines de l’État. On va mettre en place une équipe dirigée par l’ancien ministre Diallo. L’équipe mise en place n’avait pas commencé à travailler et l’ordre de casser les maisons, personne ne sait d’où ça part. Je vous dis c’est ça la vérité… L’instruction du président c’est les routes, les emprises mais que des agents aillent dans les quartiers casser des maisons des citoyens, nous ne savons pas d’où ça vient mais la lumière sera faite sur l’instruction du président et les sanctions seront prises contre ceux qui se sont livrés à ça », a-t-il affirmé.

 Kouyaté

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here