FEGUIFOOT : le président alpha condé qualifie l’actuel bureau conduit par antonio souare de trahison envers le peuple

0
1278

Le comité exécutif de la fédération de football s’est illustré tellement négativement dans l’exercice de ses fonctions qu’il s’est vu qualifié et a juste raison par le Chef de l’Etat de trahison envers le peuple dans l’audio ci-dessous.
À titre d’exemple, quelques faits dénoncés par tous les médias du pays concernant les agissements négatifs du président de la fédération Antonio Souaré et son équipe sont repris dans le magazine du sport d’hier 6 juillet 2020 de la radio nationale dont certains ont fini par convaincre le Professeur Alpha CONDÉ de la trahison du peuple de l’équipe dirigeante actuelle : Il l’exprime avec beaucoup d’amertume dans le son ci-dessous.
1/ Le président de la fédération nargue les autorités publiques en refusant de siéger au COCAN 2025 par ce que ledit comité serait mis en place par le premier ministre et dirigé par le ministre d’état en charge des sports Et que lui n’en serait que le 2e vice-président dit-il. A cause de cela il boycotte tous les actes que ce comité pose pour nous permettre d’être dans les délais pour l’organisation de cette fête continentale; D’ailleurs il n’a participé à aucune réunion depuis sa mise en place et œuvre inlassablement pour démobiliser ses membres. La récente démission de l’ancien international Aboubacar Titi Camara son conseiller du Cocan en est une parfaite illustration;
2/ Il est reproché à Antonio et son groupe d’avoir fraudé sur l’âge de nos cadets finalistes de la dernière Can 2019 de leur catégorie et qualifiés pour la coupe du monde Brésil de la même année; ce qui nous a valu d’être disqualifiés, humiliés et passés pour la risée du monde du football, Quelle honte pour le pays. Et jusqu’à présent Antonio Souaré dissimule le verdict du TAS rendu depuis, qui nous a débouté au profit du Sénégal qui a récupéré de passage les médailles de nos enfants qui sont du coup interdits de participation à la prochaine compétition. Antonio s’en est tiré presque avec des félicitations. Quel dommage ! Dans n’importe quel autre pays la fédération serait dissoute et ses membres poursuivis en justice pour trahison comme l’a dit le Professeur Alpha CONDÉ.
3/ Bien que recevant des montants astronomiques de la part de la Fífa pour le développement du football féminin, Antonio n’a organisé aucun championnat de cette catégorie de filles à nos jours. Il s’est même payé le luxe de les expédier dans un bus en lambeaux en Sierra Leone participer à une compétition et les y abandonner sans aucune ressource; les joueuses de l’équipe nationale féminine, montée à la sauvette pour les besoins d’une cause obscure ( montrer à la Fífa que le football féminin se joue au pays et ainsi faire mains basses sur les ressources dédiées à cet effet ) témoignent leur désarroi dans l’audio ci-dessous. PATHÉTIQUE.
4/ Antonio Souaré a poussé l’outrecuidance dans la même audio jusqu’à douter de la compétence du comité exécutif de la CAF à trancher les cas sportifs de son ressort; et du coup récuse même les membres et le fonctionnement de l’institution continentale. Qu’est-ce qu’il est gonflé notre Toni national dans sa mégalomanie qui ne repose que sur du vent. PAUVRES DE NOUS.
Les autorités doivent absolument mettre un terme aux agissements désastreux de cette bande de crapules, à sa tête le voyou Antonio Souaré qui ne fait pas honneur à la national.

Cliquez ici pour ecouter

Mariame Fofana
Depuis Sydney, Australie

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here