FEGUIFOOT : TAS : ANTONIO ET AKOI IMPROVISÉS AVOCATS BÉNÉVOLES DE LA FÉDÉRATION

0
87
Comme on peut le constater par les écrits du TAS et l’ancien avocat de la fédération ci-dessous en date du 1er juin, Me Fabrice Robert-Tissot qui représentait l’instance fédérale a jeté l’éponge pour défaut de paiement de ses honoraires et fausseté dans la transmission des dossiers par la fédération ( pièces de la procédure ).
  Pour ces 2 motifs, l’avocat genevois sentant qu’il va droit dans le mur ( il a une réputation à défendre que la feguifoot n’a aucun droit de ternir : la procédure étant un échec programmé )a informé les parties qu’il se retirait de la défense des moribonds interlocuteurs de la fédération.( Antonio et compagnie ).
  Du coup au lieu de trouver un autre cabinet qu’il a du mal à dénicher vu sa réputation de roublard dans les milieux des avocats spécialisés qu’il a fini par tous rouler dans la farine par ses honteuses sur facturations ( détournement )dans des procédures antérieures ( Amadou Diaby;U-17;Antonio-CAF )allant jusqu’à 600 000 $ par procédure, sans compter les frais d’arbitrage à régler au TAS. Ces montants sur facturés, maquillés dans les comptes de l’institution dépassant les 2 millions de dollars ont atterri dans les poches d’Antonio avec une partie pour Me Prospère Abega son complice avocat marseillais ( la procédure est pendante devant le tribunal de Kaloum. Elle enverra en finalité, très certainement le cupide Antonio Souare à la prison civile de Coronthie. Le total des montants compromis dépassent les 10 millions de dollars selon les états financiers ( maquillés ) de la fédération exceptés ceux de 2021 intentionnellement cachés ( détournement à ciel ouvert ) qui porteraient également sur une bagatelle de 2 petits millions de dollars. Avec tous ces montants détournés au détriment de la fédération, l’on comprend aisément pourquoi le sieur Antonio s’accroche à son fauteuil juteux.. La vérité est que Souaré n’a vécu financièrement que sur le dos de la fédération ces deniers 4 ans. Guinée Games étant criblée de dettes dont une dizaine de milliards de redevances impayés au régulateur LONAGUI SAU.
  Antonio ayant ruiné la feguifoot qui n’a plus de ressources, incapable de payer donc l’avocat Fabrice Robert-Tissot, s’est improvisé Me Souare représentant juridique de la fédération, assisté de Me Akoi son secrétaire général. Ce sont désormais ces 2 analphabètes qui n’ont rien dans la tête qui ont la charge de défendre la feguifoot devant le TAS contre le futur candidat unique à la présidence Aboubacar Touré BOUBATRY de l’As Kaloum, qui sera inexorablement déclaré vainqueur aux prochaines élections fédérales quelques soient la tournure des événements.
  Comme vous pouvez également observer ci-dessous le TAS a demandé les procès verbaux des réunions de la fédération jamais tenues.( surtout celle du 17 mai ).Une fédération qui vit de mensonges et de faux. La réponse des maîtres Antonio et Akoi du barreau de Conakry est attendue au TAS aujourd’hui. Ils seront sûrement coincés par le tribunal arbitral qui ne badine pas avec les amateurs faux types de leur gabarit.
  D’ici là, la fédération, son ancien président tricheur Antonio Souare ( qui espère encore rebondir avec l’arrivée de la mission fífa/caf )et son comité exécutif moribond peuvent continuer à tourner en rond en attendant les coups de massue du TAS,de la Fífa/Caf et/ou du Tribunal de Kaloum.
        Bangaly Soumah
Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here