Femme violentée à Wanindara : deux agents mis aux arrêts…

0
252

L’image a fait la une des medias et des réseaux sociaux en Guinée. Une femme a été prise comme bouclier à Wanindara par deux policiers ce mercredi 29 janvier. Quelques heures après l’acte, deux policiers ont été mis aux arrêts ce jeudi 30 janvier 2020.

L’annonce a été faite par le Directeur national de la police, le Général Ansoumane Camara  alias Baffoé  qui regrette l’acte, avant de rassurer que les mis en cause seront présentés devant le conseil de discipline pour subir les conséquences de leur forfaiture.

« Même les animaux de brousse ne peuvent pas se comporter comme ça. Ce matin j’ai convoqué tous les commandants de compagnies, les commissaires centraux (…) Après visionnage, on a pu reconnaître un capitaine et un brigadier qui tenait la dame pour faire d’elle un bouclier. On ne les a jamais enseigné ça dans une école ou dans les cours de base dans les CMIS. Ce comportement de cet agent a sidéré tout le monde, on était très soulagé de retrouver cet agent qui a reconnu les faits et a expliqué les conditions dans lesquelles il a pris la femme.  Je suis très content que des vidéos comme ça puissent circuler pour nous permettre de corriger les tares de nos agents dans le cadre du maintien d’ordre. Il va comparaître devant le conseil de discipline, il va subir les conséquences de sa forfaiture », assuré Général Ansoumane Camara.

Source guineelive.com

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here