Fin de la 2ème édition du Forum Economique d’Émergence Magazine: voici le Discours de Lamine Mognouma Cissé

0
69

Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions Républicaines,

Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions Partenaires de la Guinée,

Mesdames et Messieurs Les Membres du Jury,

Honorables invités, en vos rangs, grades et qualités, tous protocoles respectés

Mesdames et Messieurs

Je voudrais commencer par vous remercier de votre présence nombreuse, qui témoigne de votre intérêt sans cesse grandissant pour cette grand-messe de l’économie, je veux parler du Forum Economique d’Emergence Magazine (FEEM). Ce grandiose événement goupillé par « Émergence Magazine », qui a réuni cette année le gotha de l’économie guinéenne autour du Thème intitulé : « La Guinée, terre d’opportunités et d’innovations ».

Mesdames et Messieurs, chers invités

La  rencontre de cette année a pour objectif de favoriser le dialogue, le partage d’expériences et la coopération entre les acteurs du développement durable de la Guinée. Il vise également à promouvoir l’attractivité, la compétitivité et le développement durable.

Ce qui va en droite ligne de l’essence, de ce que je pourrai qualifier sans forfanterie de « Davos » sous les tropiques. Ce saint des saints, qui permet aux acteurs économiques qui sortent du lot de par leur génie de compétir, dans une saine émulation. En rivalisant d’ardeur, chacun dans son domaine de prédilection, à armes égales.

In fine les dividendes reviennent à notre économie, qui a besoin d’être irriguée par des initiatives et projets novateurs.

Mesdames et Messieurs, Distingués invités

L’année 2023 ne fut pas de tout repos pour les Guinéens, notamment les acteurs économiques. La conjonction de plusieurs crises, y compris à l’international, dont la plus emblématique est celle de la guerre russo-ukrainienne, justifie les causes de cet annus horribilis. Quand on sait que cette guerre affecte insidieusement les importations de blé et autres denrées nécessaires à l’alimentation des populations. Contribuant de facto à l’inflation. Je ne vais pas occulter non plus l’incendie du dépôt des hydrocarbures qui fut un coup fatal à une économie quasiment exsangue.

Même si l’économie guinéenne est réputée pour sa résilience, avec une croissance oscillant autour de 5%.

Une croissance portée par le secteur minier. Bien qu’étant non inclusive, car n’ayant aucune incidence sur le niveau de vie des ménages, qui végètent pour la plupart dans la pauvreté.

Pour inverser cette tendance, le gouvernement du CNRD tente bien que mal de sortir des sentiers battus. Afin de rompre avec le nivellement par le bas, qui constitue le mal guinéen.

Honorables invités

Ce défi ne pourrait cependant être relevé sans le concours du monde économique, qui demeure la béquille sur laquelle l’État guinéen doit s’appuyer pour remettre son économie d’aplomb. Ce Forum est bien évidemment notre manière à nous, comme le petit colibri, d’apporter notre pierre à l’édifice, en mettant un coup de projecteur sur les acteurs économiques qui se distinguent le mieux dans leur domaine.

Mesdames et Messieurs, Chers Participants

Cette deuxième édition a réuni  des intervenants de haut niveau, des experts nationaux et internationaux, des représentants des institutions publiques et privées, de la société civile, des partenaires techniques et financiers. La rencontre a servi de cadre à des panels (5 au total), des ateliers de formation de 50 jeunes et des rencontres B2B.

Les thématiques abordées lors du forum couvriront des secteurs stratégiques tels que l’agriculture, l’économie et la finance, les mines, l’économie numérique, la culture et les sports et les médias.

En tout 15 prix, 3 prix spéciaux et le Grand Prix Emergence seront décernés durant cette cérémonie.

Le travail de sélection a été effectué par un Jury composé d’experts dans les domaines comme les finances, le commerce, le droit, les télécoms, la culture, les sports et la presse, les assurances, les banques. Bref, tous les secteurs couverts par nos prix.

En tant que baromètre de l’activité économique en Guinée, Émergence Magazine Awards se fera le devoir de produire un Rapport au terme de cette édition. Rapport qui servira de vade-mecum aux décideurs publics et privés, ainsi qu’aux missions diplomatiques et aux partenaires au développement. Le but ultime étant d’en faire bon usage.

Mesdames et Messieurs

Comme la précédente édition, nous avons été tenus pour ce coup-ci aussi de faire avec les moyens du bord, pour l’organisation de ce Forum. Nous avons certes réussi à mettre les petits plats dans les grands, même si aucune œuvre humaine n’est parfaite. Loin de nous d’ailleurs d’avoir la prétention de détenir le pompon en matière d’organisation.

C’est le lieu pour moi de remercier les partenaires et les sponsors pour inestimables soutiens  techniques et financiers. Qu’on me permette dans lot de saluer le consortium SMB-WCS ainsi que la SONAP et la LONAGUI dont l’accompagnement a été indispensable pour l’organisation du forum. Chers confrères et patrons de medias, recevez mes remerciements les plus sincères et ma profonde gratitude. 

Pour terminer, je m’incline devant le dévouement des membres du comité d’organisation  pour le travail acharné qui a permis la réussite de cet événement.  Le défi pour nous est de rendre cette  initiative pérenne.  

Avec la permission de nos aimables invités, Je déclare ouverte cette présente cérémonie de distinction. La deuxième Édition de « Émergence Awards ».

 

Je vous remercie. 

 

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here