Fin du mandat des députés : Damaro tranche, « à partir du 13 janvier 2019, je renoncerai à mon salaire »

0
413

Normalement à partir du 13 Janvier 2019, les députés guinéens ne seront plus légitimes. Du côté de l’opposition, en la personne de Fode Oussou Fofana, celui-ci a été clair lors de la dernière session,  en disant s’en n’est terminé pour le mandat de cette législature.
De son côté, le Président du groupe parlementaire présidentiel, Amadou Damaro Camara a aussi donné sa position. Il a déclaré dans une interview téléphonique accordé à une radio privée de la place, ce mardi 08 janvier 2019.
« Nous nous sommes plus pressé que Fodé Oussou Fofana. Nous savons que, notre mandat prendra fin à partir du 13 Janvier 2019. Mais, dans toute situation, il n’y a deux possibilités. Premièrement, on laisse le Président légiférer, en disant aux députés de rentrer à la maison
jusqu’aux élections prochaines, ou le Président de l’Assemblée National, écrit au Président de la République pour lui signifier officiellement la fin du mandat de son institution », précise-t-il.
Poursuivant, honorable Damaro indique que dans cette pratique, qu’on doit se référer à la cours constitutionnelle, pour trouver une formule ou prolonger jusqu’aux prochaines élections. « Le choix revient aux députés qu’ils soient de l’opposition ou de la mouvance
présidentielle. Je vais peut être surprendre, j’ai déjà moi au titre personnel écrit au Président de l’Assemblée Nationale, pour dire qu’à partir du 13, janvier 2019, je renoncerai à mon salaire  de député », déclare-t-il.
En tout cas, attendons de voir si cela sera respecté par les députés guinéens.

Aboubacar Pastoria Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here