Guéguerre au sein de l’UDG : Mamadou Sylla a-t-il corrompu pour avoir le parti ?

0
492

Des responsables du parti de l’Union Démocratique de Guinée sont en conflit ces derniers temps. Après une démission massive de certains membres  du bureau politique national, Mamadou Sylla n’a pas manqué de réagir. Selon lui, personne n’a démissionné et qualifie les déserteurs comme des gens manipulés.

Pour éclaircir cette situation, notre rédaction a rencontré un des déserteurs, qui se dit membre fondateur de l’UDG. Notre interlocuteur dévoile comment Mamadou Sylla s’est procuré le parti UDG.

Selon Alseny Kolya Sylla, c’est après avoir été  écarté du PUP que Mamadou Sylla, alias  Sylla patronat est venu occuper la tête de l’Union pour la démocratie de Guinée.  Un parti, selon lui, ‘’créé le 3 avril 1992  par mon frère Sekou Mohamed Sylla  et moi Alseny Kolya Sylla’’.

Voici sa version

«Quand on lui a évincé du PUP, il cherchait un parti politique. Il y’avait 12 partis alliés au RPG. Et il fallait chercher un parmi ces 12.  C’est ainsi qu’on m’a appelé. Ce jour là, j’étais sur le pont de Madina.  Tata Kaba et Alassane Sylla  le premier secrétaire général  de la jeunesse du parti, sont allés me chercher. Je suis venu, j’ai rencontré le président  Mamadou Sylla dans son bureau. Il m’a dit ‘il faut que vous m’aidez à trouver un parti. Parmi les 12 partis, c’est le tien qui m’intéresse’.

Il m’a dit, ‘je veux ton parti, nous sommes des frères, tu es Sylla, tu es de Boffa et je suis de Boké c’est la même chose’. Je lui ai dit d’accord mais je ne peux pas répondre ici,  je vais consulter mon grand frère et les autres partis.

Le lendemain, il a convoqué les partis alliés. Avant d’aller le rejoindre, nous sommes venus se retrouver  entre partis au Banc Bleu.  El hadji Oumar dit que comme c’est ton parti qu’il veut, on va lui donner l’UDG. C’est ainsi qu’on ne venu lui rencontrer. Quand on est venus, il m’a dit Kolya,  toi et moi on va parler, on s’est retiré dans  son bureau. Aidez-moi à avoir le parti dit-il, je lui ai dit comment tu veux que je t’aide ? Si tu veux acheter le parti tu l’achètes. Il me dit non, je ne peux pas acheter le parti mais on va négocier, je lui ai demandé comment ? Il m’a dit tu vas venir avec tes éléments on composés le parti. Je lui ai dit que le parti ce n’est pas moi seul je suis avec mon grand frère. Il m’a dit donc demain tu viens avec ton grand frère. Ainsi, le lendemain je suis venu avec mon grand frère Sékou Mohamed Sylla. Mon frère a dit que lui qu’il ne s’intéresse pas à la politique, c’est moi qui gère le parti depuis sa création.

Mamadou Sylla a dit qu’il va nous faire une proposition. Le surlendemain, il nous a fait un chèque de 40 million pour dire que  c’est le prix de la cola et ‘comme ton  frère ne s’intéresse pas à la politique il va se débrouiller avec cette somme et les autres éléments du parti qui ne veulent pas venir avec nous. C’est la cola, on ne peut pas acheter un parti dit-il. C’est ainsi qu’il a fait le chèque au nom de mon grand frère, lui il est parti. C’est comme ça il a eu le parti. C’est pourquoi je lui ai dit qu’il n’est plus président il sait j’ai négocié avec lui il le sait très bien. Quand ils nous disent qu’on a manipulé les gens pour qu’ils démissionnent ils sont sur leur logique, ils ne peuvent que dire ça. Nous avons travaillé avec les structures et ils nous ont donné leur avale. Ils sont venus répondre à notre appel massivement à la maison de la presse.

Nous avons invités 155 membres, il y’ a eu 164 présents à la maison de la presse avec leurs numéros. Ils ont envoyés leurs journalistes de  la radio continental là-bas, on les a remis la liste de ces membres démissionnaires. C’est à travers cette liste là il a appelé les gens. Quand ils disent qu’ils ont tenu une assemblée générale ce samedi 02 juin ce n’est pas vrai. Il a appelé les gens pour les donner des zakats (l’aumône) pour le mois de ramadan. Il a payé des pagnes à l’occasion de la journée mondiale de la femme, c’est le samedi là que les pagnes sont venus  c’est pourquoi les gens sont venus.

 Ils ont tout fait pour faire une assemblée depuis notre départ ils n’ont pas pu. La dernière assemblée générale qu’ils ont convoqué il y’avait que 5 personnes plus Dembo et Mamadou Sylla ça fait 7. Donc il a convoqué les gens pour venir prendre leur sounnakati, pour preuve la fédération de dixinn a reçu 3million 5oo.ooof. Aucun ancien membre n’est là-bas. C’est ça la vérité tout ce qu’ils disent c’est  une contre vérité. Quand ils parlent de budget nous on ne connaît pas budget. On ne nous donne que du carburant 5litres par jour et c’est le comptable qui gère on ne touche pas à l’argent. Je ne jamais reçu un budget à l’UDG »

Saidou Diallo

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here