Guinée /Crise Sociale : La CONASOC rassure le peuple pour une sortie de crise !

0
447

Ce mercredi, 01 Aout 2018, la plateforme de la Coalition Nationale des Organisations de la Société Civile (CONASOC) a fait une déclaration relative à la crise liée à l’augmentation du prix du carburant à 10.000GNF à la maison commune des journalistes. Dans cette déclaration, la CONASOC rappelle le rôle de la société civile pour la sortie de la crise.

Lisez la déclaration…

Suivons avec intérêt les événements qui se déroulent dans le pays depuis le 1er juillet 2018 , les relatifs à l’augmentation du prix du carburant à la pompe de 8.000 à 10.000gnf ayant abouti à de nombreuses manifestations dont entre autre les marches , des villes mortes , des déclarations des organisations syndicales et celles des forces sociales .

La CONASOC entant que force de veille , d’alerte et de proposition , a pour mission essentielle de promouvoir la bonne gouvernance , l’unité nationale , la culture de la paix , du pardon de la tolérance et de la non violence , de s’investir dans la prévention , la gestion et la résolution des conflits.

La CONASOC travaille à cet effet et en synergie d’actions avec d’autres plate formes de la société civile en vue d’une résolution pacifique de la crise qui perdure.

La CONASOC, invite les forces sociales, les syndicats, le patronat et le gouvernement à privilégier le dialogue autour de la table de négociation, pour mettre fin aux différends liés aux prix du carburant à la pompe.

La CONASOC invite tous les acteurs de la vie sociopolitique, notamment le médiateur de la République, le Conseil économique et Social, et toutes les bonnes volontés à tout mettre en œuvre pour un dénouement heureux et rapide de la crise pour faciliter la mobilité des citoyens et de leurs biens.

La CONASOC, pour sa part s’engage et rassure le peuple de Guinée qu’elle mettra tout en œuvre conformément à sa mission pour participer efficacement à une solution heureuse à cette crise.

Bolokada Sano

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here