Guinée: Lanciné Sacko dénonce le caractère partisan et partiel de certaines ONG sur la violation des droits humains

0
191

Dans un courrier adressé à notre rédaction par Lanciné Sacko, le secrétaire général du Rpg-Arc-ciel du côté de Royaume-Uni, a dénoncé le caractère partiel de certains représentants des ONG internationales évoluant en République de Guinée.

Dans un rapport récent dressé contre le régime de Conakry, certaines ONG ont porté des accusations accablantes à l’encontre du gouvernement guinéen, pour des exactions perpétrées contre des citoyens et des arrestations arbitraires de certains hommes politiques, au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier.

Pour démentir le caractère partiel de ses ONG dans le traitement des dossiers concernant la Guinée, Mr  Lanciné Sacko ne manque pas d’éloges au président Alpha Condé, qui selon lui s’est toujours battu pour l’avènement de la démocratie en Guinée.

Dans un document écrit en Anglais et en français de quatre (4) pages, le Premier responsable du Rpg-Arc-ciel à Londres, apporte des précisions et attire l’attention de la communauté internationale de la violence perpétrée à l’encontre des forces de l’ordre par les militants de l’opposition.

Objet: Réponse au Département d’État américain concernant le «Rapports 2020 sur les pratiques des droits de l’homme en Guinée»

Excellence Monsieur l’Ambassadeur des États-Unis à Conakry,

Tout d’abord, nous tenons à vous adresser, ainsi qu’à tout le personnel de l’ambassade des États-Unis à Conakry, nos sincères salutations.

Depuis l’indépendance de la Guinée vis-à-vis de la France en 1958, notre pays bien-aimé a connu de nombreux événements douloureux (coup d’Etat en 1985, 2 et 3 février 1996, massacre au stade en 2009, etc.) dans le processus de construction de la nation et la création institutions démocratiques fortes. Les États-Unis d’Amérique ont toujours été aux côtés du peuple guinéen en ces temps difficiles. L’actuel Président de la Guinée, Son Excellence le Professeur Alpha CONDÉ, a toujours été à l’avant-garde de la lutte pour la démocratie et les droits de l’homme.

Il faut rappeler que le président CONDÉ est le premier président démocratiquement élu de la Guinée depuis le célèbre référendum de 1958 et qu’il a apporté de nombreux changements positifs (liberté d’expression, renforcement des institutions démocratiques, réforme des forces de défense, réforme du système judiciaire, soutien aux enfants et aux femmes.

Nous avons lu avec un profond regret les conclusions du rapport étatique de 2020 sur les pratiques des droits de l’homme en Guinée, qui ne tient pas compte du fait que le FNDC (Front National pour la Défense de la Constitution) n’est qu’un rassemblement d’opposants politiques (anciens ministres / premiers ministres de l’ancien régime) au président Alpha CONDÉ.

Nous avons des preuves que les assassinats (civils et membres des forces de sécurité) lors de manifestations politiques (de 2010 à 2020) ont été commandités par certains opposants dont l’intention première est de créer de l’instabilité et salir l’image de notre pays.

Depuis l’élection du président CONDÉ en 2010, personne n’a été emprisonné en Guinée à cause de ses opinions politiques ou sa liberté d’expression.

Les personnes arrêtées étaient directement responsables d’actes de violence commis tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays. Leurs principales actions ont été l’incendie de maisons, la destruction de biens publics, le sciage de poteaux électriques, l’assassinat de membres de la police, etc. Notre système judiciaire ne considère pas ces personnes comme des prisonniers politiques, mais comme des fauteurs de troubles, des adultes qui encouragent les enfants à attaquer les forces de sécurité avec des couteaux, et parfois des fusils et des explosifs.

En effet, le Professeur Alpha CONDÉ a une stratégie de réduction de la pauvreté dont la mise en œuvre suit une approche participative à travers l’implication de tous les acteurs concernés (organisations de la société civile, partenaires au développement, organisations non gouvernementales, etc.).

Le principal objectif de cette stratégie est la création d’emplois pour les jeunes et les femmes, ce qui à son tour empêchera les jeunes d’être victimes des manipulations politiques menant à la violence.

La République de Guinée est déterminée à s’orienter vers ce nouveau changement de paradigme et restera attachée à la mise en œuvre effective des accords historiques sur les droits de l’homme grâce à la coopération. Notre pays bien-aimé continuera de lutter contre l’injustice et la pauvreté tout en veillant à ce que personne ne soit maltraitée ou laissée pour compte.

Le Professeur Alpha CONDÉ travaille jour après jour pour apporter des changements qui auront un impact positif sur la vie quotidienne des citoyens guinéens.

En conclusion, il convient de rappeler que le gouvernement du Professeur Alpha CONDÉ a toujours privilégié le dialogue inter-guinéen et la main du Professeur à l’opposition politique restera tendue dans la recherche de la paix et de la stabilité, garantes du développement socio-économique durable.

Author / Autor
Mr. Lanciné SACKO
Secrétaire Général du RPG ARC-EN-CIEL au Royaume-Uni.

London, 05/05/2021

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here