Guinée : l’OIM et le Royaume Uni volent au secours des comités de suivi de proximité de la zone spéciale de Conakry

0
1708

Le lundi 08 Juin 2020, les membres des comités de suivi de proximité de la zone spéciale de Conakry ont bénéficié un don de motos et de matériels informatiques. La cérémonie de remise s’est déroulée en présence des autorités de la ville de Conakry.

Ce don offert par l’Organisation Internationale de la Migration(OIM) et le Royaume Uni à travers son département développement est composé de cinq (5) motos et cinq (5) lots d’ordinateurs portables et leurs accessoires. Ils rentrent  dans le cadre outre du renforcement des capacités des partenaires du gouvernement, de l’amélioration de la gouvernance de  migration, et de l’appui à la réintégration des migrants de retour pour s’attendre à des résultats  attendus.

Pour le représentant de l’OIM  à  cette cérémonie  Michael ASIMA, chargé du programme, ces matériels ne sont pas privés, ils appartiennent aux comités de suivi de proximités des cinq (5) communes de Conakry, il a interpelé le Gouvernorat de Conakry à veiller  sur ces amalgames à la base.

« D’avril 2017 à nos jours,  on a dénombré  près  de 16.000 migrants de retour en guinée vous convenez avec moi  que ça c’est une lourde tache en termes de leur intégration, raison pour laquelle on ne baisse pas les bras  pour essayer d’améliorer les conditions de travail de nos partenaires pour qu’on puisse avoir les résultats escomptés » informera  le chargé de programme à OIM/Guinée.

A l’occasion, le chef de cabinet du gouvernorat de la ville de Conakry Toupou Koidouze a souligné tout l’intérêt qu’il accorde au nom du Gouverneur de Conakry à cette assistance de l’OIM/Royaume Uni qu’il a félicité de passage. Pour lui, ces institutions ne ménagent  aucun effort pour venir au secours des populations de la ville.

Satisfait du don, le porte-parole des bénéficiaires Souleymane Soumah de la commune de Ratoma a pris l’engagement de la  bonne gestion  de ces motos et de ces matériels informatiques.

M Barry

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here