Guinée : près de 50 millions gnf supplémentaires pour des lauréats du salon des entrepreneurs (SADEN)

0
118

Les entrepreneurs distingués lors de la seconde édition du Salon des Entrepreneurs de Guinée (SADEN) ont reçu la seconde tranche du versement promis, ce mardi 22 septembre 2020.

Ce prix, destiné à encourager les jeunes guinéens à entreprendre et innover, est d’autant plus nécessaire qu’aujourd’hui la plupart des entreprises rencontrent des difficultés en raison de la pandémie liée à la covid-19.

S’exprimant à cette occasion, Mamoudou Cery Barry, CEO d’Aoudy a profondément apprécié ce soutien financier qui lui « ôtera une épine du pied ». Le premier versement effectué au lendemain de la compétition lui a permis de relancer sa filière apiculture, de maintenir ses relations avec ses partenaires mais surtout de sauver des emplois et maintenir le cap fixé par le Président du Conseil d’Administration de l’entreprise.

De son coté, Mamadou Béla Doumbouya, porteur du projet CAPA a indiqué que depuis le SADEN 2020, la coopérative a réussi à créer deux emplois supplémentaires.  Elle a par ailleurs multiplié par 5,9 sa capacité de production d’œufs, en passant de 64 207 œufs à 381 047.

Quant à Mariama Oury Barry gérante du projet JPAG, elle a d’abord affirmé que cette deuxième tranche lui permettra de combler certains investissements pour cause de Covid 19. Elle a également indiqué que la première tranche octroyée au lendemain du SADEN lui a permis de démarrer de nouvelles cultures telles que la tomate et le concombre.

Pour sa part, la vice-présidente du SADEN, Salématou Sako, a tout d’abord remercié les lauréats pour leur abnégation et le travail fourni depuis leur sacre. Elle les a également encouragés à utiliser la subvention mise à disposition de façon efficiente dans le contexte économique actuel. Pour terminer, Salématou Sako a tenu à rendre un vibrant hommage aux partenaires du SADEN qui ont accompagné cette deuxième édition et plus particulièrement Guinée Games, le Groupe de la Banque Mondiale à travers le PDAIG, l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP) et l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).

Par ailleurs, le Directeur Général adjoint de l’AGUIPE, Hassimiou Souaré, a aussi insisté sur l’utilisation opportune de cette deuxième et dernière tranche, malgré qu’elle ne pourra pas résoudre toutes les difficultés auxquelles leurs différentes entreprises font face. Il a également conseillé ces jeunes lauréats d’être un modèle de réussite pour d’autres jeunes entrepreneurs et d’être persévérant dans leur cheminement.

A noter que le versement de cette seconde tranche était conditionnée par la soumission d’un rapport financier et l’atteinte d’objectifs fixés par le comité d’organisation du SADEN parmi lesquels on peut noter l’amélioration de produits/services, le recrutement de personnel ou encore le développement des activités.

L’Equipe SADEN

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here