Hydrocarbures : Djakaria Koulibaly présente le bilan de son département

0
199

Comme prévue, le ministre des hydrocarbures était devant la presse ce vendredi 17 janvier 2020. L’objectif était de présenter le bilan de son département comme souhaité par le président de la république.

Selon le ministre Diakaria Koulibaly, avant l’indépendance, l’approvisionnement du marché local était assuré par les firmes internationales (SHELL, MOBIL, TOTAL). « A l’époque, le prix du carburant n’était ni administré ni homologué, chacune des sociétés fixant son prix dans un esprit concurrentiel », indique-t-il.

À l’en croire, en 2010, le secteur pétrolier était confrontés aux difficultés parmi lesquels on peut citer ceci: L’instabilité de l’approvisionnement du pays en carburant avec ses  désagréments pour les consommateurs qui achetaient par endroit pour cause de pénurie ou de rupture récurrentes, le litre du carburant au double voir au triple du prix officiel à la pompe, le besoin d’optimisation de la structure des prix de produits pétroliers, la faible capacité de stockage capacité de stockage de produits pétroliers entre autres :

Pour le ministre de l’hydrocarbure, malgré les difficultés et problématiques liés à ce secteur son département a mis en place des réformes et  des progrès   ont été réalisés comme : la création d’une structure étatique à vocation de superviser les activités d’importation et de distribution.

« C’est ce qui a permis de  stabiliser l’approvisionnement du carburant dans les pays grâce à une meilleure programmation des fourchettes de livraison et au déploiement des superviseurs du département dans les villes de l’intérieur qui remontent au quotidien les situations de stock dans les stations pour des besoins de réapprovisionnent. La sécurisation de l’approvisionnement en carburant», explique le ministre.

Barry

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here