Interdiction de la marche de l’opposition : « nous n’obéirons pas à ça… »

0
404

L’opposition ne pourra certainement pas tenir la marche pacifique qu’elle compte organiser demain à Conakry pour protester contre la façon dont se déroule le processus d’installation des conseils communaux.

La mairie de Matoto a décidé d’interdire la manifestation, invoquant la crise qui secoue le secteur de l’éducation. Mais, l’opposition ignore cette interdiction et maintient sa manifestation.

La confrontation devrait donc avoir lieu demain mardi, 23 octobre 2018 à Conakry. La mairie de Matoto qui a été saisie de la lettre d’information de l’opposition, a décidé d’interdire la marche des opposants prévue sur l’autoroute Fidel Castro pour protester contre « le non-respect de l’accord politique du 08 août 2018 et l’élection illégale des exécutifs de certains conseils communaux ». La commune justifie sa décision par la crise qui secoue le secteur de l’éducation avec la grève des enseignants qui paralyse les écoles du publiques du pays depuis le 03 octobre dernier.

Mais, l’opposition décide de braver cette interdiction en maintenant sa manifestation. Dr Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, indique que son camp n’a pas à obéir à une quelconque injonction : « On n’a pas besoin de respecter ce que la mairie a dit, parce qu’on a l’impression qu’on est dans un pays sans loi, on est dans la jungle, l’Etat n’existe plus. Ce qui s’est passé à Kindia est l’expression même de l’absence de l’Etat.

Pendant 4 heures de temps, des gens étaient en train de piller et de saccager la maison de la belle-famille de Cellou Dalein en plein jour dans la ville où il y a un Gouverneur et un préfet, où il y a la police et la gendarmerie, personne n’est intervenu pour les empêcher, ça veut dire qu’ils ont agi avec l’accord d’Alpha Condé. Donc, on n’a pas à obéir à ça, l’opposition va effectivement manifester. Ils n’ont qu’à sortir les gens à 5 heures du matin, mais la manifestation aura lieu avec ou sans leur accord », a dit l’opposant.

 Guineematin.com

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here