Journée Mondiale de la Presse : le Pr Alpha Condé très remonté contre la presse

0
445

La Guinée à l’instar des autres pays du monde a célébrée ce jeudi, 03 mai 2018 la journée mondiale de la liberté de la presse à la maison commune des journalistes. Sous le thème : ‘’Médias, justice et état de droit : les contrepoids du pouvoir’’, cette fête a été célébrée en présence du président de la république, du chef de fil de l’opposition et les institutions accréditées en Guinée.

Dans son discours de circonstance, le président du conseil d’administration de la maison de la presse, Amadou Thiam Camara a souhaité la bienvenue au Président et à sa suite, a saisi l’occasion pour dire que cette année la Guinée a été classé 104ème  sur 180 pays par les reporters sans frontières. Il a aussi demandé au Président de s’impliquer pour que les grandes entreprises de la place acceptent d’accorder des publicités aux médias pour leurs permettre de faire face aux difficultés financières qui est à la base de tous les maux de la presse en Guinéenne.

A son tour, le Président de la République, Pr. Alpha Condé a d’abord souhaité bonne fête aux hommes des médias, avant de dire que c’est étonnant que la Guinée soit placée 104ième alors que depuis son arrivée au pouvoir aucun journaliste n’a été emprisonné ou tué par son gouvernement. Mais pour lui, c’est la presse guinéenne qui est à la base de tout, car c’est elle qui vend l’image de la Guinée. « Je pense que vous ne contribuez pas à améliorer l’image de la Guinée » dit-t-il avec un ton ferme. «Comment la Guinée peut être classé 154e par le reporter sans frontière et pourtant je n’ai emprisonné aucun journaliste… Au Sénégal ou en Côte D’Ivoire les journalistes sont enfermés… Alors répondez-moi pourquoi la Guinée est classé après ces pays là » s’interroge t-il.

Pour finir, très remonté contre la presse, le Président Alpha Condé dira qu’il ne va jamais satisfaire des doléances de la presse tant que cette presse ne change pas sa façon de faire.

Ousmane Baga Conté

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here