Kalémoudou Yansané : « Si on doit chicoter, on va chicoter tout le monde »

0
370

Récemment, le président de la république, Pr Alpha Condé a tenue des propos à Faranah en invitants ses militants de frapper des gens qui boycotterons les élections. Kalémodou Yansané, vice-président chargé des questions économiques de l’UFDG a regretté les propos tenus par le chef de l’Etat. C’était à l’occasion de leur assemblée générale tenue ce samedi 22 février 2020 à Conakry.

« Le président Alpha Condé est en tournée de campagne du RPG en Haute Guinée. Il est le président du RPG, il est le militant du RPG. Ceci, contrairement au serment qu’il a prêté devant le peuple de Guinée, qu’il jure de défendre la constitution et de la faire respecter. Il a violé son serment. Il a dit que s’il viole son serment, que la rigueur de la loi le frappe. Eh bien, c’est la rigueur du peuple qui va le frapper… Les premiers discours de ce monsieur, c’était à Kindia. Il a dit, ces gens-là, ce sont des tortues, il faut mettre le feu dans le derrière. Ce n’est pas une parole propre dans la bouche d’un président. Il est allé plus loin en invitant les Guinéens à l’affrontement. Et aujourd’hui, il demande de chicoter les gens. Alors, tout le monde doit sortir le 1er mars. Si on doit chicoter, on va chicoter tout le monde, y compris ceux qui violent la loi. Tout le monde doit être chicoté », a-t-il martelé.

Rédaction

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here