La Société civile accorde une trêve de 4 jours au gouvernement pour revenir sur sa décision

0
433

Quelques heures après la marche pacifique organisée par la société civile guinéenne qui n’a pas du tout effrayer le gouvernement de réduire le prix du carburant à la pompe, elle  compte organiser une nouvelle série de  manifestation de rue à partir du lundi 16 juillet sur toute l’étendu du territoire national. Cette annonce a été faite ce mercredi 11juillet 2018 par les arteurs de la société civile au siège du CNOSC-G.

A l’entame, Mamadi 3 kaba, l’un des acteurs de la société civile a fait le compte rendu de la marche pacifique de ce mardi 10 juillet 2018. Selon lui, aucun incident n’a été enregistré. « Au cours de la manifestation, aucun incident n’a été signalé, l’autre particularité, nous avons veillé à ce que les mineurs ne participent pas à cette marche. Donc, nous sommes satisfait du bilan de cette première manifestation de l’ensemble de la société civile guinéenne » a-t-il déclaré.

Pour sa part, Lansana Diawara a déclaré ouvertement que les forces sociales de guinée organiseront une nouvelle manifestation a partir du lundi 16 juillet 2018 si le gouvernement ne baisse pas le prix du carburant à la pompe à 8000fng. «Si le gouvernement ne baisse pas le prix du carburant à 8000fng, nous organiseront des séries de manifestation a partir de lundi prochain. Tant que le gouvernement ne nous écoute pas, nous manifesterons jusqu’à la satisfaction de notre revendication » promet-il.

De son coté, Dr Dansa kourouma, président du Conseil Nationale et Organisation de Société Civile –Guinéenne (CNOSC-G)  a rappelé  que la mission principale de la société civile c’est de défendre les pauvres citoyens.

A noter que Mouctar Diallo, ministre de la jeunesse et de l’emploi jeune était présent a cette rencontre des acteurs de la societé civile.

Aboubacar Pastoria Camara

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here