Le groupement des femmes solidaires de la Basse Guinée fête aussi les 60 ans d’indépendance

0
442

Après la célébration des 60 ans indépendances de la guinée qui était prévu le 02 octobre dernier au stade de 28 septembre, le groupement des femmes solidaires de basse guinée a aussi fait une forte mobilisation ce week-end à kaloum. L’objectif était de mobiliser toutes les femmes de la Basse Guinée pour rentre un vibrant hommage aux pionnières de l’indépendance guinéenne.

Dans son discours, la présidente de ce groupement, Mamaissata Aribot, ex-directrice adjointe du port autonome de Conakry a rappelé les conditions dans lesquelles les guinéens ont célébré les 60 ans d’indépendances de leur pays.

Avant de profiter par la même occasion de rendre un vibrant hommage à l’ensemble des femmes pionnières de l’indépendance acquise de haute lutte.

Dans le sillage de ces festivités dons l’éclat et la ferveur ont davantage mis en évidence la maturité de nos populations pour un idéal de paix et d’unité,

Selon elle, le groupement des femmes de la basse guinée veut montrer à l’opinion nationale et internationale les multiples facettes de la culture guinéenne à travers toutes ses composantes sociales. « Notre groupement  voudrait mettre en valeur cette féconde et immense culture pour édifier les jeunes générations qui doivent s’approprier notre culture dans toutes ses dimensions » a-t-elle rappelé.

Elle a ensuite rendu un hommage au kountigui de la bassa guinée. « Je voudrais avant tout saluer et remercier  Elhadj Sékouna Soumah, le kountigui pour le soutien qu’il a bien voulu apporter à cette occasion, et lui transmettre ma gratitude et ma reconnaissance à toutes les femmes de guinée particulièrement au groupement des femmes solidaire de la Basse Guinée » ajoute-t-il.

De son côté, le ministre de l’action sociale, Hadja Mariam Sylla a salué l’initiative et, elle a promis au nom du président de la république, Alpha Condé de soutenir cette nouvelle association pour l’épanouissement de la Guinée.

A noter que, le groupement des femmes solidaires de la Guinée compte élargir ces genres d’organisation dans les cinq communes de la capitale dans les jours à venir.

Aboubacar Pastoria Camara

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here