Législatives du 22 mars : la Cour Constitutionnelle valide les résultats

0
83

C’est officiel, la Cour Constitutionnelle a publié ce mercredi, 15 avril 2020, les résultats définitifs des élections législatives du 22 mars 2020.

Selon l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, le RPG Arc-en-ciel remporte 79 sièges sur les 114 que compte l’Assemblée Nationale de Guinée. Le RPG est suivi par le Parti, Union Démocratique de Guinée (UDG) de Mamadou Sylla avec 4 sièges et du Parti de Siaka Barry, le MPDG qui a 3 sièges à la Nouvelle Assemblée Nationale.

La Cour Constitutionnelle confirme un taux de participation de 58,4% aux élections législatives du 22 mars 2020. Par ailleurs, si les requêtes contestant la régularité des législatives n’ont pas été acceptées sur le fond, il est à noter que Mamadou Sylla du Parti UDG devient le nouveau Chef de file de l’opposition ; même si les leaders de l’opposition qui ont boycotté les élections par des actes de violences et de vandalisme, disent ne pas reconnaitre la Nouvelle Constitution  adoptée par referendum avec 89,76% et la Nouvelle

Conakry, 15 avril (AGP)- La Cour Constitutionnelle a publié mercredi, 15 avril, les résultats définitifs des élections législatives du 22 mars 2020. Elle confirme ainsi les résultats provisoires publiés le 1er avril par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Et selon l’arrêt de la Cour Constitutionnelle, le RPG Arc-en-Ciel remporte 79 sièges sur les 114 que compte l’Assemblée Nationale de Guinée. Le RPG est suivi par le Parti, Union Démocratique de Guinée (UDG) de Mamadou Sylla avec 4 sièges et du Parti de Siaka Barry, le MPDG qui a 3 sièges à la Nouvelle Assemblée Nationale.

La Cour Constitutionnelle confirme un taux de participation de 58,4% aux élections législatives du 22 mars 2020. Par ailleurs, si les requêtes contestant la régularité des législatives n’ont pas été acceptées sur le fond, il est à noter que Mamadou Sylla du Parti UDG devient le nouveau Chef de file de l’opposition ; même si les leaders de l’opposition qui ont boycotté les élections par des actes de violences et de vandalisme, disent ne pas reconnaitre la Nouvelle Constitution  adoptée par referendum avec 89,76% et la Nouvelle Assemblée Nationale qui sera animée par plusieurs partis politiques dont le PDG-RDA, l’UFD, l’UDG, l’ARENA et autres GéCi et MPDG.

Rédaction

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here