Lutte contre l’immigration irrégulière : l’OIM et Mouctar Diakhaby s’engagent

0
232

Pour lutter contre l’immigration régulière, l’Organisation Mondiale pour la Migration (OIM) a choisi l’international guinéen, Mouctar Diakhaby, comme ‘’Ambassadeur de la Bonne Volonté’’.

C’est au cours d’une conférence de presse animée ce mercredi 5 juin 2024 que cette information a été officialisée.

Selon le représentant de la Cheffe de Mission de l’OIM en Guinée Donghyuk PARK, la collaboration entre son institution et le défenseur Mouctar Diakhaby est axée sur la sensibilisation des jeunes, plaider et éduquer le public sur les enjeux liés à la migratoires irrégulière. « Le programme des Goodwill Ambassadors (Ambassadeurs de Bonne Volonté) de l’OlM est une initiative, qui consiste à mobiliser des personnalités influentes et les engager dans la promotion des objectifs de l’OlM. Cette approche est nouvelle pour notre Agence et reflète la vision de notre Directrice Générale, Amy Pope, à l’image de son engagement dans la réforme de notre organisation, face aux défis croissants de la migration mondiale. OIM est déterminée à changer le récit global sur les personnes en mouvement et à promouvoir une migration sûre, ordonnée et régulière.

Ce programme des Goodwill Ambassadors va jouer un rôle essentiel dans la sensibilisation du public aux enjeux de la migration. Les ambassadeurs utilisent leurs canaux de communication pour mettre en lumière les défis et les opportunités liés à la migration, favorisant ainsi des récits informés et équilibrés. lls plaident pour des politiques assurant une migration sûre, ordonnée et régulière et aident à mobiliser le soutien de divers acteurs, bien évidement les jeunes et le grand public, mais aussi les gouvernements et les organisations internationales. Aujourd’hui, nous avons l’honneur de présenter Mouctar Diakhaby comme notre nouvel Ambassadeur de Bonne Volonté ».

Pour sa part, l’international guinéen, Mouctar Diakhaby revient sur les motifs d’accepter la proposition de l’OIM. « Aujourd’hui, si j’ai choisi de représenter l’OIM, c’est pour pouvoir sensibiliser les gens, les jeunes en général pour une migration régulière. Je sais que la migration ce n’est jamais facile, c’est énormément de risques et de défis. Tout le monde a des rêves et c’est normal. Mes parents sont passés par là. Je suis enfant des migrés. Quand on voit certaines choses qui se passent dans le monde, J’espère qu’on va contribuer à aider les gens ».

Il faut rappeler que l’état de santé de l’international guinéen est meilleur.

Aboubacar Camara

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here