Mairie de Matoto : Le candidat du parti au pouvoir a juré être le maire élu…

0
479

Rien n’est encore ficelé dans la commune de Matoto, en ce qui concerne la mise en place de l’exécutif communal. Du moment où les deux candidats, Kalémodou Yansané de l’UFDG et Mamadouba Toss Camara du RPG, insistent chacun de son côté avoir remporté 23 voix sur 45. L’élection du conseil communal de Matoto ne s’est plus poursuivie après cette scène de pagaille et les huit postes à pourvoir n’ont pas été meublés.

Pourtant, face aux médias présents, le candidat du parti au pouvoir a juré être le maire élu… « Le dépouillement a été fait dans les règles de l’art par l’administration ; et, déjà, le candidat du RPG arc-en-ciel, Mamadouba Toss Camara, que je suis, en alliance avec l’UFR, a enregistré les 23 voix. Quand ils ont constaté que les 23 voix sont là, ils ont demandé de reprendre le décompte. Au moment du décompte, directement ils ont semé la pagaille. Donc, c’est ce qui a amené tout ce tohu-bohu. Mais, je vous dis déjà, avec cette victoire, le candidat du RPG arc-en-ciel reste le maire de la commune de Matoto jusqu’à ce que l’administration se prononce pour valider ».

‘’Aucun de mes conseillers élus ne s’est prêté à ce genre de comportements. Parce que nous sommes des républicains’’, assure-t-il, affirmant qu’il est le vainqueur du scrutin à Matoto. ‘’La victoire est de notre côté. Nous demandons à l’administration de proclamer la victoire du RPG Arc-en-ciel avec l’accord de l’UFR. Elle ne nous sera pas arrachée’’, conclut notre interlocuteur.

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here