Présidentielle 2020 : vers la naissance d’une nouvelle coalition pour soutenir le Président Alpha Condé

0
355

Malgré cette periode de turbulences pour la gouvernance actuelle, les plus caciques du systeme cherchent toujours à enfoncer le clou en s’engageant dans le suicidaire projet, celui de permettre l’actuel President de s’éterniser au pouvoir. En tout cas, c’est ce qui ressort d’une réunion secrete du parti au pouvoir, tenue il ya 2 jours sous l’initiative du Ministre Diané et Docteur Balo.L’objectif de cette reunion est de mettre en place un mouvement de soutien qui doit voir jour dans un bref delai. Apprend-t-on.

Ce projet jugé suicidaire par certains, intervient dans un contexte politique tres tendu en raison de la tension politique avec le Fndc mais aussi dans une crise saniraire qui paralyse le pays depuis trois 3 mois. Au delà de ces deux crises politico-sanitaires, l’isolement de la Guinée sur la scene internationale est un veritable revers pour le systeme mettant en cause la sincerité du double scrutin, cette non reconnaissance est accentuée par la pression judiciaire engagée par le fndc à la suite des repressions violentes suivies de plusieurs assasinats politiques.

L’image de la Guinee est fortement salie décourageant ainsi les investisseurs privés d’entrer en Guinée . Pour reussir le projet jugé satanique, le parti au pouvoir n’a nullement pas mesuré des consequences graves sur l’unité et la cohesion sociale, il veut soutenir son opposant historique pour une présidence à vie. Commerçant cette dernière au premier mandat de la nouvelle constitution.
Cependant, la strategie de diviser pour regner est l’arme fatale du systeme et la basse Guinée en est la plus grave victime. Une guerre acharnée entre les cadres issus de cette region pour se faire plaire aux systèmes est établie.
Raison pour laquelle, aujourd’hui, ceux-ci ci se regardent en chien de faïence . Ce sont kassory fofana, malick sankhon , cheick taliby sylla et autres ne s’entendent plus entre eux alors qu’ils étaient ensemble pour faire la promotion de la nouvelle constitution dans la partie côtière : la Basse Guinée.

Si l’on comparait les montants alloués par la ville de kankan dans le cadre du conquantenaire 1600 milliards contre 700 milliards pour Boke, cela le mépris qu’a le régime pour la Basse Guinée. En plus beaucoup d’autres prefectures sont laissés pour compte, les routes de forecariah, kindia, kouriah etc.
Les infrastructures de bases sont insignifiantes et la pauvreté gangrenne partout.
Il est grand temps que les ressortissants de cette region fassent une prise de conscience globale en refusant de se faire manipuler par ses propres fils .
Une grande campagne de sensibilisation doit se mener pour empecher le 3 eme mandat d’Alpha condé.
« Pendant 10 ans ce système, on nous a fait subir l’enfer , les repressions de coyah, dubreka et kamsar dans boké ayant fait 9 morts en plein mois de ramadan doivent être un averstissement sérieux pour les autres années à venir si c’est le même regime qui doit continuer. Nous devons refuser à tout prix à ce que cette politique de divison, de repression et d’impunité, la rencontre des fils de la basse Guinée prevue ce weekend sera décisive pour l’avenir de Notre pays. Nous refusons tout mouvement demagogique soutenant la candidature d’alpha Condé en 2020. Après la rencontre de Tanene, une declaration et des missions seront dépêchées pour empecher cette nouvelle demagogie car la campagne de soutien pour la nouvelle constitution s’était soldée par une haute trahison. Donc réveillons- nous afin qu’il ne soit trop tard. » nous confie-t-on.

A suivre…

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here