Présidentielle du 18 octobre: par manque de moyen financier, Elie Kamano devient directeur de campagne du PLP

0
203

Il était engagé d’être candidat d’un parti politique pour les élections présidentielles de 18 octobre 2020. Elie Kamano, président du Parti Guinéen pour la Solidarité, la Démocratie et le Développement (PGSD) est devenu enfin le directeur de campagne du parti de liberté et du progrès (PLP). L’accord a été signé ce samedi 19 septembre 2020 à Conakry à travers une conférence de presse.

Selon les conférenciers cette alliance électorale signée entre le PLP et le PGSD est valable jusqu’à la proclamation définitive des résultats du scrutin présidentiel. Les deux partis ont décidé d’harmoniser leurs projets de société et s’unir afin d’entamer une nouvelle histoire de la Guinée.

Laye Souleymane Diallo candidat à l’élection présidentielle et président du parti PLP a lancé un appel à la jeunesse guinéenne. «Je lance un appel solennel à toute la couche juvénile de se tenir prête au rendez-vous le 18 octobre 2020 pour marquer la vie politique guinéenne. Notre alliance est non seulement un signe d’apaisement en vue d’une élection crédible et apaisée mais aussi pour exprimer une alternance démocratique visant à concrétiser la participation de la jeunesse sur l’échiquier politique national. Nous ne resterons plus en marge à regarder des vautours autour du palais sans rien faire, nous serons présents désormais sur la scène politique », promet-il.

Pour sa part, Elie Kamano dit très satisfait du choix porté sur sa personne comme directeur de campagne du Parti de Liberté et du Progrès (PLP), a fait savoir que « Notre volonté d’aller avec le PLP s’inscrit dans une démarche jeune pour jeune au service des jeunes dans un pays où marginalise le jeune. Nous avons donc la ferme conviction de pouvoir changer la donne au profit des jeunes », soutient Elie Kamano.

Barry

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here