Scrutin du 18 octobre 2020 : la mission d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe présente son rapport à la CENI

0
37

Ce mercredi, 04 novembre 2020, la mission d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe a rencontré les membres de la commission électorale nationale indépendante, CENI. Une rencontre qui s’inscrivait de présenter à l’institution en charge des élections en Guinée le travail fait par ladite mission sur le terrain à travers un rapport.

Voici quelques parties de leur déclaration

« Pour cette élection présidentielle, 25 observateurs internationaux de la mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe et du groupe Agir-Afrique ont été dépêchés  afin de témoigner du déroulement du scrutin et en rendre compte à la communauté nationale et internationale.

A l’issu de cette élection, la mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe et du groupe Agir Europe-Afrique considérant que les autorités politiques et administratives guinéennes se sont véritablement investies pour la bonne préparation de cette élection présidentielle.

Se référant aux différents rapports de ses observateurs internationaux déployés dans le pays pour suivre le vote du dimanche 18 octobre ;

Prenant en compte les déclarations de la quasi-totalité des missions d’observations qui ont eu à exprimer de ce vote et qui ont salué son bon déroulement dans l’ensemble et la transparence par laquelle, elle a été marquée ;

La mission conjointe d’observation électorale de la diaspora africaine en Europe et du groupe Agir-Europe-Afrique :

Présente ses sincères condoléances aux proches des personnes disparues et sa compassion ainsi que ses vœux de prompt rétablissement aux blessés ;

Félicite le peuple guinéen pour son patriotisme et son civisme dont il a fait preuve lors du scrutin du 18 octobre dernier par une grande mobilisation et un vote dans une atmosphère relativement calme et fraternel ;

félicite la commission électorale nationale indépendante pour le travail professionnel et consensuel qu’elle a abattu, dans le respect des textes qui régissent l’organisation des élections et dans le respect des délais prescrits par la loi ainsi que toutes les structures impliquées dans l’organisation des élections pour le travail abattu qui a permis d’offrir au peuple guinéen une élection transparente ;

Félicite les autorités en charge de la sécurité en l’occurrence le ministre de la sécurité et de la protection civile, M. Albert Damantang Camara de la République de Guinée pour avoir assuré la sécurité du vote et celles des observateurs internationaux qui ont pu faire leur travail en toute quiétude ;

condamne avec force les déclarations de l’Union européenne qui sont à qualifier d’ingérence, d’atteinte à la souveraineté nationale et de non-respect des institutions et organisations internationales qui ont observé le scrutin ;

Condamne avec fermeté la proclamation prématurée des résultats par le candidat Cellou Dalein Diallo et ses partisans, en violation des règles démocratiques et des lois électorales de la Guinée et les interpelle sur le risque qu’ils font courir à la Guinée en décidant volontairement d’agir contre la démocratie », déplore-t-elle.

Barry

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here