Tchad : Un opposant perd sa mère et son fils lors d’une tentative d’arrestation

0
63

Yaya Dillo opposant, l’ancien chef rebelle devenu ministre après avoir rallié le président Idriss Déby, a vu son domicile encerclé par des hommes armés, issu d’une unité de la garde présidentielle dirigée par le fils du président Idriss Déby.

Ces hommes auraient pris d’assaut son domicile en vue de son arrestation, mais qui a finalement viré au drame.

Après des échanges de tirs, l’opposant dit avoir perdu sa mère et son fils.

« Ils viennent de tuer ma mère et des parents”, a-t-il dit quelques minutes plus tard. “Un blindé a enfoncé ma porte principale. La lutte pour la justice doit continuer pour sauver notre pays. (…) Mes chers compatriotes, levons-nous!”, a-t-il ajouté, dans un dernier post publié ce matin.

Réfutant toutes les accusations, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement a déclaré qu’il ne s’agissait d’une attaque armée du domicile d’un opposant, mais d’un refus de sa part de répondre à deux mandats judiciaires.

Notons que M. Dillo est sous le coup de deux mandats d’arrêt, après avoir été visé par une plainte pour diffamation et injures à l’encontre de la Première dame Hinda Déby.
Yaya Dillo

 

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here