Transports: Alpha Condé préside la cérémonie de signature de concession de gestion et l’exploitation de l’aéroport international de Conakry Gbessia

0
267

Le Président de la république de Guinée, Pr  Alpha Condé a présidé à Conakry la cérémonie de signature de la convention de concession de la nouvelle société de gestion et d’exploitation de l’aéroport international de Conakry Gbessia. La cérémonie s’est déroulée ce lundi, 17 février 2020 en présence de plusieurs responsables de la SOGEAC.

Le  montant  de réalisation de ce projet varie  entre cent trente million d’euro (130 000 000€) à cent cinquante million d’Euro (150 000 000€).

Dans son discours, le Directeur Général de la SOGEAC, Sekouna Diarra se dit satisfait de la signature de cette convention. « Ce projet a pu aboutir grâce à la contribution de chacun d’entre vous,  sous la direction du Président de la République. C’est grâce aux concertations bien menées que nous avons pu avoir aujourd’hui, une nouvelle société qui se représente comme suit: L’Etat guinéen 34%, Africa50 33%, Groupe ADP 33%. avec une volonté exprimée de la mise en place d’un nouveau projet de construction qui compose ,la construction d’un nouveau Terminal passagers d’une superficie de plus 20 000m,  un nouveau palais Présidentiel avec un parking, un nouveau bâtiment import-export avec les airs d’exploitation, un nouveau siège pour la nouvelle société SOGEAG, une nouvelle clôture du domaine aéroportuaire, une cour de contrôle, des nouveau parking à payerrentrée et sortie automatique ».

Il a aussi précisé que la signature de  cette convention fera de l’aéroport international de Gbessia Conakry un modèle dans la sous-région. « C’est enfin l’occasion  pour saluer et remercier nos partenaires d’Africa 50 et du Groupe ADP, tous engagés avec l’Etat guinéen dans la voie de la modernisation de l’aéroport de Gbessia Conakry,  pour qu’il soit l’un des meilleurs aéroports de la sous-région. Cet important investissement à coup sûr généra des nouveaux emplois et sera de source réelle de dividende pour l’Etat guinéen »

De son côté, le ministre d’Etat, ministre des Transports, Aboubacar Sylla a rappelé que l’objectif est de faire en sorte que l’aéroport de Conakry soit étendu, modernisé et doté d’équipements performants en vue d’améliorer également sa capacité en trafic jusqu’à un niveau de 1 million et 1 million 500 mille passagers par an. «C’est un projet d’autant plus important pour la Guinée, que l’aéroport est toujours, à la fois une vitrine et un miroir pour un pays. C’est la porte d’entrée de la Guinée. Donc, il est important que nous disposions de tous les conforts, de toutes les techniques et de toutes les garanties possibles, au niveau de cette infrastructure importante.  Nous espérons que ce projet va démarrer dans sa phase d’exécution, dans les deux mois à venir, pour que le rendez-vous de 2022 soit effectivement tenu pour l’inauguration de cette infrastructure importante »

Pour sa part, le Président de la République, Pr Alpha Condé a indiqué que l’Afrique est confrontée à d’énorme risque sur la sécurisation des aéroports. « En Afrique, nous sommes confronté à beaucoup de risque  sur la sécurisation de nos aéroports. Mais, je ne suis pas d’accord sur votre programmation. Parce que, j’ai fait beaucoup de discussion avec vos chefs que, je ne suis pas d’accord que le contrat soit terminé en 2022 », déclare Alpha Condé.

Aboubacar Pastoria Camara

 00224 628 08 45 86

 

Facebook Comments Box

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here