Urgent : la liberté conditionnelle de Sékou koundouno et Ibrahima Diallo

0
101

L’information vient de nous parvenir. Les deux responsables du front national pour la défense de la constitution, Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo, arrêtés le vendredi dernier par les forces de l’ordre ont bénéficié une liberté provisoire ce jeudi 12 mars 2020.

Selon nos sources, les responsables du FNDC sont obligés de se présenter une fois par semaine au cabinet du juge d’instruction de Mafanco.

Nous y reviendrons !

Rédaction

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here