Le Syndicat Libre des Enseignent et Chercheurs de Guinée décide de changer sa stratégie de revendication dès la semaine prochaine. C’est au sortir d’une séance extraordinaire tenue ce lundi 02 mars 2020 à Conakry que le secrétaire général, Aboubacar Soumah a annoncé la descente dans les DCE et les DPE.

D’abord, le camarade Aboubacar Soumah a demandé de surseoir leur manifestation de rue. «Pour le moment, nous allons surseoir aux manifestations parce que nous, nous sommes des enseignants, nous ne pouvons pas nous mettre dans la rue pour exiger à ce qu’on nous appelle pour la négociation », dit-il.

Selon lui, ce sont les élèves et leurs parents qui doivent descendre dans les rues. « C’est aux parents d’élèves de descendre dans la rue, c’est aux élèves de descendre dans la rue, ce n’est pas nous, nous, nous continuons à rester à la maison », précise-t-il.

Pour finir, il a promis de descendre dans les DCE et les DPE s’ils ne reçoivent pas leur salaire. « Si durant cette semaine nous n’avons pas nos salaires, la semaine prochaine nous allons programmer une descente dans les DCE et DPE du pays pour réclamer nos salaires, parce que c’est un droit », a-t-il déclaré.

Rédaction