Depuis l’annonce de l’arrêt définitif du championnat guinéen à cause de la propagation de la pandémie du coronavirus en Guinée, le médecin-chef du club Horoya AC, Dr. Yamoussa Soriba Soumah se dit inquiet de cette situation pour les sportifs.

Selon lui, après cette annonce, il a élaboré un plan de travail individuel pour chaque joueur vu que le regroupement est interdit.

« Nous leur suivons par message audiovisuel lors de ses exercices individuels. Mais nous leur avons recommandé de s’exercer sur l’espace libre à domicile sans qu’il est de contact. Nous leur avons aussi déconseillé d’éviter les bords de la mer afin d’éviter les contacts. La direction a mis des kits sanitaires en possession des joueurs pour qu’ils puissent veiller sur eux à domicile. Nous sommes en contact permanent avec les joueurs éventuellement s’il y a des problèmes pour qu’on puisse prendre des mesures adéquates ». A-t-il souligné.

Pour Dr Yamoussa Soriba Soumah, cette décision ne reste pas sans conséquence pour l’unique représentant de la Guinée en campagne africaine le Horoya AC, qui doit préparer les demi-finales de la coupe de la CAF contre Pyramide FC (Égypte).

Cependant, ce médecin sportif insiste sur l’importance de continuer sur les activités physiques à domicile.

« Pour la reprise des séances d’entraînement, nous avons un plan de travail déjà établi, nous sommes des professionnels et le travail sera progressif. C’est pourquoi, nous insistons beaucoup sur le travail individuel. Si un joueur professionnel reste dans un état stationnel durant des semaines sans aucune activité physique, une fois qu’il va reprendre ses activités il est évident qu’il se blesse. Un joueur professionnel ne doit pas rester pendant une semaine voire un mois sans effectuer les activités physiques. Sinon à la reprise de ses activités habituelle il risque de se blesser à répétition. Nous suivons de près l’évolution de cette pandémie du COVID-19 à travers le monde, mais particulièrement l’Afrique parce-que c’est à en Égypte qu’on doit se déplacer pour affronter le Pyramid FC alors que ce pays est aussi touché ».

« À ce jour, le championnat est arrêté on est vraiment inquiet d’être rassuré sur l’état de santé de tous les joueurs sans qu’ils jouent des matchs intenses parce que à la reprise nous préparons exclusivement les demi-finales de la Coupe CAF ». Explique-t-il dit Mr Bangoura

Poursuivant, Dr Yamoussa a précisé qu’un plan de dépistage des joueurs est prévu à la reprise des entraînements.

« Nous avons prévu à la reprise des entraînements de faire un test de dépistage pour tous les joueurs. Malgré cela nous devrons respecter les consignes médicales de la CAF vu que la plupart des pays Africains sont touchés ». Conclut-il Dr. Yamoussa

source: guineeactusport.com