Grève des enseignants: Pas de suite favorable entre SLECG et gouvernement

0
117

La première négociation entre le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) et le gouvernement a eu lieu ce lundi, 13 janvier 2020. Une rencontre qui n’a pas une issue favorable.

Cette première rencontre visait à mettre un terme aux différends entre les deux parties.

Dès l’entame des discussions, le syndicat a posé des préalables, d’abord la libération des syndicalistes arrêtés et placés sous mandat de dépôt avant le début de toute négociation.

L’autre côté, le gouvernement promet d’examiner la demande avec le SLECG. Pour le moment, le mot d’ordre continu, indique Aboubacar Soumah, le secrétaire général du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée au sortir de la rencontre.

A rappeler que les enseignants réclament l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail et dénoncent aussi le processus d’enrôlements des enseignants piloté par Dr Bano Barry.

Rédaction

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here