Pour conscientiser la jeunesse, un jeune guinéen du Nom de Daouda Bangoura a présenté son premier roman au public intitulé ‘’Du village au palais’’. C’était au cours d’une conférence de presse animée ce mardi 17 mars 2020 à kipé dans la commune de Ratoma. C’est un livre de 130 pages, repartis en 17 chapitres.

Dans sa communication, l’auteur du livre, Daouda Bangoura a rappelé la source de sa motivation. « C’était un jour, mon père avait accusé un petit retard du payement du loyer ou habitait la famille, et le propriétaire lui avait donné un ultimatum de 48 heures. Comme prévue, à 4 heures du matin, il est venu mettre le cadenas à la porte de notre maison. Mon père étant un bon religieux qui ne manquait jamais sa prière de l’aube, était obligé de rester a la maison sans aller à la mosquée. Après cette circonstance, à 5 heures du matin c’est le voisinage qui était venu décadenasser notre porte. J’ai dis une seule phrase. ‘’Papa tu sais que tiens trop à moi, mais il va falloir que je quitte aujourd’hui à la maison. Il m’a dit, tu ne quitteras pas, si tu quitte, il faudrait que tu reste à 100 mètres de moi’’. Je dis d’accords et j’ai passé ma première nuit à la belle étoile, dans une salle de classe en compagnie des moustiques. Ce sont les raisons qui m’ont poussé à écrire », a-t-il raconté.

Parlant le choix du titre ‘’Du village au palais’’ l’auteur précise que c’est un livre qui retrace le chemin tortueux de sa personne. « C’est un livre qui parle le parcours d’un jeune paysan sorti de l’ordinaire et qui a lutté contre voix et marée pour atteindre son rêve, dans ce livre j’ai parlé d’un personnage principale appelé Di-singhé, ce lui qui a accepté de prendre son destin en main, celui est prêt à braver toutes les péripéties de la vie pour réaliser son rêve », indique-t-il.

Pour finir, il a souligné que son combat est unique. « Mon combat est unique, c’est de replonger la jeunesse dans la lecture, c’est ne pas une prétention, c’est un rêve d’enfance », précise-t-il.

A noter que la dédicace est prévue après le mois de ramadan.

Barry