Dès après sa sortie médiatique ce mercredi 24 octobre 2018 dans l’émissions  les ‘’ Grandes Gueules’’, de nos confrères d’Espace Fm, les jeunes de Labé ont pris d’assaut les rues et se sont mis à saccager et incendier les kiosques de Guinée Games.

Selon les explications recueillies sur le terrain, la destruction de ces kiosques, ferait suite à la sortie du député Ousmane Gaoual Diallo, en dénonçant Antonio Souaré dans ses propos qui a engendré la colère des jeunes, qui ont fait la ronde de la ville, dans le dessein de détruire et incendier les installations et équipements de cette société de loterie, appartenant à l’homme Mamadou Antonio Souaré.

Dans sa communication, le député de Gaoual, a accusé Malick Sankhon, DG de la caisse nationale de sécurité sociale, d’avoir menacé hier les manifestants de l’opposition, de représailles, s’ils bravaient la mesure d’interdiction de la marche à laquelle leurs leaders avaient appelé.

Ousmane Gaoual Diallo, a révélé que Malick Sankhon, a proféré ces ‘’ menaces’’ au restaurant le Damier, à Kaloum, à une table où était assis l’homme d’affaires Antonio Souaré.

Joint au téléphone par le correspondant de notre confrère du site mosaiqueguinee.com, l’un des responsables de Guinée Games à Labé, a confirmé cette information sans pour autant donner plus de détails, prétextant qu’une équipe est en train d’évaluer les dégâts et que sa hiérarchie a été informée de la situation.

A préciser que la journée de ce mercredi, a été émaillée de violences à Labé, toutes les activités économiques sont restées paralysées.

Une Synthese de

Cherif Djiba Sano

626 641 732

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here