1ère édition du festival Leingué : Les organisateurs annoncent les couleurs

0
526

En prélude au festival Leingué ou festival de la calebasse prévu du 2 au 4 novembre prochain dans la préfecture de Dubréka, les structures organisatrices étaient devant la presse, le vendredi 12 Octobre 2018. Objectif, éclairer l’opinion sur la particularité de cet événement à dimension sous-régionale et définir les différentes activités qui seront menées pendant les trois jours du festival.

La promotion du patrimoine culturel guinéen inscrit dans leur mission, les structures WAKILI et Galaxie-production, entendent à travers cet événement, mettre en exergue les vertus de la calebasse dans nos traditions africaines.

Rappelant les origines sénégalaises du festival de la calebasse qui, il faut le préciser, se déroule tous les ans à Ziguinchor, le coordinateur général du festival, a au cours de son intervention, expliqué la particularité de cet événement sur le plan de la préservation de la quiétude sociale.

« Cet événement est consacré à la promotion de la culture et du tourisme communautaires sous le symbole de la calebasse comme produit d’union, de solidarité et de paix. Aussi, la calebasse comme ressource économique, peut à travers la mise en place d’une chaîne de valeur basée sur la formation, l’exploitation, la transformation, et la consommation-commercialisation, booster l’économie et répondre au défi de l’emploi des jeunes et des femmes du pays. Enfin, comme élément fédérateur d’intégration et de lutte contre l’ethnocentrisme et le régionalisme. Toutes les ethnies et communautés de la république de Guinée, ont en partage l’usage de la calebasse dans leurs cérémonies. Elle est présente dans leur vie quotidienne », a mis en avant Alseny Prince Sylla, dans un espace de loisir de la capitale.

Plus loin, il a indiqué que d’importantes activités artistiques sont aussi inscrites au programme de ce festival. « Un carnaval qui va partir du Km5 au centre-ville de Dubréka avec plus de 50 groupes artistiques, sociaux et culturels qui ont en commun l’utilisation de la calebasse ; des soirées et plateau artistiques. Election Miss calebasse, village du festival exposition-vente-formation et symposium, visite touristique, reboisement », a-t-il énuméré.

À noter que c’est le Sénégal qui a été retenu comme pays invité au compte de cette première édition pour son expérience, en la matière.

 

 

 

 

 

 

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here