ACADEMIE N’KO : détournement de 468 millions de francs Guinéens au sein du journal ”Danka Kende” …

0
449

Plus rien ne va entre les responsables  du Journal ‘’ Danka Kende’’ de l’Académie N’KO, suite au détournement de 468 millions de francs Guinéens qui s’est éclaté à la rédaction du journal. Et, c’est le secrétaire général du journal Haya Mady Sylla qui serait le présumé auteur de ce détournement.

Face à cette situation, un group composé de Moussa Balandou Diallo, Nafadji Sory Condé, Sèbè Mara, et Alseny Aly Tounkara étaient ce dimanche, devant la presse au siège de l’Académie N’Ko et, dans leurs communications,   ils ont tous accusés leur secrétaire général Haya Mady Sylla d’avoir détourné ce montant de 468 millions de francs Guinéens qui, pourtant était destiné à la subvention du médium (Danko Kende) de l’Académie N’ko. Mais, cette accusation est rejette en bloc, quelques jours après cette accusation.

Au cours d’un entretien qu’il a accordé à notre rédaction,  le Trésorier de l’Académie N’Ko a démenti cette accusation et il  a donné sa version des faits. Mohamed Lamine Keita, allias Gnagassola a regretté cette sortie des membres qu’il déclare déjà exclut de l’ACADEMIE par un projet verbal: « C’est vraiment regrettable  que des gents  accusent quelqu’un qui fait du bien au pays. D’abord c’est à lui de voir s’il peut aller avec ces  accusations, parce que, quand tu accuse quelqu’un, il faut  être en mesure de fournir des preuves.  Ils devraient être en  mesure de montrer le contrat, parce qu’on ne peut pas octroyer un tel montant pour des publicités sans au moins faire un papier de contrat. Mais pourquoi aussi ils ont attendu tous ce temps, sans parler de ça, sauf après leurs exclusion dans l’académie, pourquoi?» s’interroge t-il.

Kindia Camara

Facebook Comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here